Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Andy Soucek voit un vrai 'problème' pour les nouveaux talents en F1

F1: Andy Soucek voit un vrai 'problème' pour les nouveaux talents en F1

Par ,

D'après GMM

Le soutien financier à long terme est devenu un vrai "problème" pour les nouveaux pilotes qui essaient d'entrer en Formule Un.

C'est ce qu'indique Andy Soucek, champion 2009 de F2, qui a eu un rôle de pilote de réserve chez Virgin cette saison auquel il a mis fin prématurément.

Le nouveau champion de F2, Dean Stoneman, a effectué des essais avec Williams à Abu Dhabi. Patrick Head, copropriétaire de l'équipe britannique, affirme : "J'espère qu'il va avoir l'opportunité de progresser en GP2".

L'Espagnol Andy Soucek, pousse de son côté pour une place en F1 en 2011, mais reconnaît que la tâche est difficile.

"Je négocie avec plusieurs équipes, certaines pour être pilote titulaire et d'autres pour être troisième pilote. En tant que pilote, on cherche constamment des soutiens et des sponsors, mais maintenant je vois un vrai problème," explique le champion de Formule 2 2009 au quotidien AS.

"Dans la situation actuelle, où les budgets marketing et de sponsoring sont réduits partout dans le monde, il y a des pilotes qui ont des soutiens politiques, voire même de leurs pays. Cela fait que les prix (pour un place en F1) sont au-dessus de la normale, et comme les équipes ont désespérémment besoin d'argent".

"Vous gagnez en F3, en F2, vous faites un essai avec Williams, vous pilotez en GP2, en Superleague, et comparativement d'autres pilotes sont déjà en F1 et n'ont pas les mêmes résultats. Finalement, il n'est pas seulement important d'être un bon pilote," insiste Andy Soucek.

Cependant l'Espagnol reste confiant.

"Il faut être patient, car je pense que les quatre ou cinq pilotes auxquels je fais référence vont devoir démontrer leurs talents, pas seulement leurs finances. Ces personnes arrivent en premier mais ensuite les équipes cherchent de meilleures opportunités," déclare Andy Soucek.

Il révèle qu'il est aussi en discussions avec des équipes en IndyCar et en DTM. "Je vais tout donner pour être en F1, mais il y a d'autres options," reconnaît Andy Soucek.