Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Bernie Ecclestone assure que les nouvelles règles sont vitales

F1: Bernie Ecclestone assure que les nouvelles règles sont vitales

Par ,

D'après GMM

Plusieurs écuries de Formule 1 s'opposent au nouveau règlement qui imposera un plafond budgétaire annuel de 33 millions d'euros à ne pas dépasser. Le patron de la F1, Bernie Ecclestone, affirme pourtant que l'adoption de plusieurs nouvelles règles est vitale pour la survie du sport.

Interrogé par le journal italien Il Giornale, Ecclestone déclare : « Les équipes doivent se réveiller. La vérité est qu'elles sont dirigées par les ingénieurs. Ils veulent tous démontrer qu'ils sont plus rusés que les autres. Alors, que se passe-t-il? Les coûts grimpent! »

« Les équipes ont mal réagi, car elles n'ont même pas encore pris connaissance des règles techniques pour 2010. Je le dis depuis des années: il faut réduire l'argent nécessaire pour qu'une équipe soit compétitive. Mais peut-être que le plafond de 33 millions d'euros est trop bas, » précise le grand argentier de la F1.

Mais plusieurs continuent à s'opposer à cette règle ainsi qu'à celle qui attribuera le titre de champion au pilote qui aura remporté le plus grand nombre de victoire en saison.

Le septuple champion du monde de F1, l'Allemand Michael Schumacher, le champion en titre, Lewis Hamilton, ainsi que le président de Ferrari, Luca di Montezemolo ont déclaré être en désaccord avec tous ces changements.

Jeudi, le président a affirmé que les nouvelles règles de la FIA portaient atteinte à la « crédibilité » du Championnat du monde de Formule 1.

« Je crois qu'il est vraiment absurde, grave et dangereux qu'à une semaine du premier Grand Prix de la saison, on crée une situation de ce genre, très négative pour la crédibilité, les équipes, les constructeurs, les amateurs, les journalistes et les commanditaires, » a-t-il déclaré à Maranello.

Il a poursuivi en disant que « Les équipes ont déjà abaissé leurs coûts de moitié. Il est crucial de créer un climat plus serein et d'éviter de changer continuellement les règles, ce qui provoque de la confusion et des soucis chez les gens qui travaillent en F1 ».
photo:WRI2