Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Bernie Ecclestone de retour à Munich pour son procès

F1: Bernie Ecclestone de retour à Munich pour son procès

Par ,

D'après GMM

Le procès reprend en Allemagne et Bernie Ecclestone est présent.

L'agence de presse DPA rapporte que les procureurs vont appeler leurs premiers témoins à la barre vendredi.

Le rapport indique que le premier témoin est l'ancien procureur public Hildegard Baumler-Hösl, qui avait déjà entendu Bernie Ecclestone lors de l'affaire de corruption qui a emprisonné Gerhard Gribkowsky.

Il se dit que le Ministère public vise à déterminer si les déclarations de Bernie Ecclestone concernant le paiement de 44$ millions à Gerhard Gribkowksy sont restées conformes au fil des ans.

Les enjeux sont élevés. Beaucoup pensent que la position de Bernie Ecclestone à la tête de la Formule 1 est déjà intenable, et son règne sera très certainement raccourci s'il est jugé coupable.

Directeur exécutif de Total, partenaire et fournisseur de carburant, Christophe de Margerie prévient : « Sans Bernie, le système risque de s'effondrer ».

Dans une entrevue avec le magazine français Challenges, le propriétaire de l'écurie Lotus Gerard Lopez souligne que le grand chef de la F1 « n'est pas facile à remplacer ».

Le quadruple champion du monde Alain Prost ajoute : « Je ne vois pas vraiment qui pourrait le remplacer. Peut-être un duo composé d'un expert de la Formule 1 et d'un financier ».

Bernie Ecclestone reste confiant, publiquement.

Le Britannique avait laissé entendre qu'il pourrait déléguer certaines de ses fonctions le temps du procès, mais il semble qu'il continue de gérer l'ensemble.

« Je sais qu'il y a beaucoup de discussions en cours, mais je devrais être bon jusqu'à la fin du procès. Je ne partage pas mon travail avec quiconque pour le moment. Je suis pris par le procès deux jours par semaine, je tiens mes engagements pour le F1 le reste de la semaine », de déclarer Bernie Ecclestone à l'agence de presse indienne PTI.