Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Bernie Ecclestone martèle que la Formula 1 n'est pas à vendre

F1: Bernie Ecclestone martèle que la Formula 1 n'est pas à vendre

Par ,

D’après GMM

En dépit des rumeurs, Bernie Ecclestone a martelé qu’il n’avait aucune intention de voir la corporation News du milliardaire Rupert Murdoch acheter des droits de la Formule 1.

Le grand argentier de la F1 a qualifié ces rumeurs de « sottises », même si plusieurs articles parus un peu partout dans le monde affirment que Murdoch et que Carlos Slim, géant mexicain des télécommunications, étaient tous deux intéressés à acheter la F1.

Ecclestone a expliqué pourquoi il n’avait aucune intention de vendre la F1 à un empire des médias comme celui le News.

« Nous ne vendrons pas à une entreprise des médias, car cela diminuerait notre pouvoir de négociation avec d’autres diffuseurs, » de dire Ecclestone.

Il faut toutefois se souvenir qu’avant de vendre les droits commerciaux de la F1 à CVC, la F1 appartenait au groupe de médias allemand Kirch qui a fait faillite peu après.

Ecclestone ajoute que l’intérêt démontré par News est hypothétique, car CVC « n’a pas la plus petite intention de vendre ».

« Plusieurs personnes les ont approchés, mais ils s’intéressent plutôt au long terme, » de dire Ecclestone à Bloomberg.

De plus, Ecclestone ajoute que Murdoch et Slim ne sont pas vraiment intéressés, et précise que s’ils désirent intéresser CVC, leur offre devra être « mirobolante ».

« S’ils (News/Slim) étaient réellement intéressés, il m’auraient sûrement contacté. Ce qu’ils n’ont pas fait, » de conclure Ecclestone.