Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Bilan de santé de Robert Kubica (2e partie)

F1: Bilan de santé de Robert Kubica (2e partie)

Par ,

L’écurie de Formule 1 Lotus Renault GP a publié un bilan de santé à 14h lundi de son pilote Robert Kubica qui a été blessé lors d’un gros accident survenu dimanche au rallye Ronde di Andora près de Gênes.



Cette vidéo montre le premier équipage (Moreno-Bonato Peugeot 207 S2000) arriver sur place de l'accident de Kubica et qui appelle les secours.

Le communiqué indique : « L’état de santé de Robert s’est nettement amélioré aujourd’hui.

Après avoir passé la nuit en observation constante, il a été brièvement réveillé par les médecins de l’hôpital Santa Corona Hospital (Pietra Ligure) ce matin (lundi). Le pilote de l’écurie Lotus Renault GP a ensuite été capable de parler avec ses proches. Il a aussi été capable de bouger ses doigts, ce qui est un signe encourageant pour la suite de sa convalescence.

Le professeur Mario Igor Rossello, directeur du centre régional de chirurgie reconstructrice des mains à l’hôpital San Paolo de Savona, n’a pas noté d’enflure ou d’infection dans son avant-bras droit, ce qui est un autre bon signe, même si on doit encore attendre durant plusieurs jours avant de conclure que l’opération a été un succès.

Afin d’éviter tout stress physique, Robert a été placé sous faible médication afin de dormir durant au moins les 24 prochaines heures.

Entre-temps, les chirurgiens vont décider de la façon de traiter ses fractures au coude et à l’épaule. Robert devra probablement être opéré de nouveau pour traiter ces fractures, mais cela ne se fera pas avant quelques jours.

Lotus Renault GP désire remercier l’hôpital de San Paolo (Savona) et celui de Santa Corona pour leur approche professionnelle et leur dévouement ».

Un porte-parole des soins intensifs de l’hôpital Santa Corona a déclaré que Kubica « avait perdu beaucoup de sang » et que son état avait été « critique », mais qu'il était désormais stable.

Kubica absent pour plusieurs semaines

Entre-temps, Éric Boullier, patron de l’écurie de F1 Lotus Renault GP et employeur de Kubica, a admis qu’il avait commencé à songer au remplacement de son pilote No. 1.

« Il (Kubica) sera certainement absent pour au moins deux mois, mais je m’attends à ce que sa convalescence prenne moins d’un an, » de dire Boullier à la BBC.

« Mais il est trop tôt pour affirmer aujourd’hui combien de temps cela va nécessiter, » d’ajouter Boullier.

« Si cela ne prend pas trop de temps, nous prendrons un de nos pilotes de réserve, » de dire Boullier en faisant référence à Bruno Senna et Romain Grosjean.

« Mais si cela prend plus de temps, il faudra songer à une autre solution, » a conclut Boullier.