Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Bris de suspension pour la Williams de Rubens Barrichello

F1: Bris de suspension pour la Williams de Rubens Barrichello

Par ,

D’après GMM

Le vétéran pilote brésilien Rubens Barrichello a quitté la scène du Grand Prix de Monaco très abruptement dimanche. Et il ne s’est pas fait des amis…

Certains, incluant des collègues et des commissaires, ont affirmé que Barrichello avait agi de façon irresponsable après l’accident.

Après avoir percuté le rail de sécurité, Barrichello a détaché son volant et l’a lancé hors du cockpit.

« Rubens a subi un bris de suspension. Nous avons une bonne idée de ce qui a lâché, mais pour en être certain, il faut attendre les conclusions du laboratoire, » de dire Sam Michael, directeur technique de Williams.

L’impact a été très violent et on voit nettement à la télé Barrichello lancer son volant, d’une valeur de 50 000 $, sur la piste.

Un instant plus tard, la Hispania de Karun Chandhok roulait dessus et a traîné des débris jusqu’au tunnel où les restants ont été percutés par l’autre Hispania de Bruno Senna.

Le règlement de la FIA oblige un pilote à remettre le volant en place sur la colonne de direction après l’avoir retiré.

« Mais qu’a-t-il fait ? » de dire Chandhok de Barrichello.

« Charlie (Whiting) m’a posé la question. On voit bien sur la vidéo qu’il lance le volant ».

Ce à quoi Barrichello a rétorqué : « Je l’ai jeté, car je voulais sortir du cockpit aussi vite que possible ».

« Après l’impact, je faisais face au trafic du mauvais bord de la piste et ma voiture prenait feu ».

Le copropriétaire de l’écurie Williams, Patrick Head, a pris la défense de son pilote.

« Quand vous être immobilisé au milieu d’un virage qui se négocie à 200 km/h, vous vous dites qu’il serait mieux de quitter les lieux aussi vite que possible, » de dire Head.