Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Carlos Ghosn admet des changements possibles chez Renault en F1

F1: Carlos Ghosn admet des changements possibles chez Renault en F1

Par ,

D'après GMM

Carlos Ghosn reconnaît que des changements sont en cours entre le constructeur Renault et l'équipe de F1 qui porte son nom.

Le président de Renault SA était au Brésil pour assister au grand prix alors que les rumeurs de Group Lotus prenant le contrôle de l'équipe de F1 d'Enstone continuent.

Carlos Ghosn indique que Renault étend son activité de motoriste pour 2011 avec 1Malaysia Racing Team (actuellement Lotus) et que le constructeur sera toujours impliqué dans le châssis de la Renault F1.

"Au-delà de cela, il y a des arrangements financiers, marketing, qui collent aux intérêts de tous," explique le président dans Auto Hebdo.

"Il pourrait y avoir des développements, mais pour le moment il n'y a rien. Ce que je peux vous dire, c'est que nous allons augmenter la fourniture de notre technologie à plusieurs équipes impliquées en Formule Un," ajoute Carlos Ghosn.

Concernant la rumeur que l'équipe Renault F1 devienne Lotus-Renault en 2011, Carlos Ghosne laisse la porte ouverte à un changement de nom.

"Les changements de noms sont partout. La clé est de préserver le nom Renault. Renault F1 mis à part, oui il pourrait y avoir d'autres noms associés. Nous ne voulons pas donner l'impression que nous sommes une équipe exclusive. Nous développons nos technologies avec plusieurs équipes," ajoute le président de Renault SA.

Pour ce qui est de la possibilité que Renault SA vende une partie de ses actions de Renault F1, il répond : "Je ne vais pas faire de commentaires sur les discussions qui ont eu lieu ou pas. Tout ce qui concerne notre participation financière dans cette équipe, ou une autre, est tactique. Nous ne sommes pas en F1 pour avoir une équipe spécifique, mais pour promouvoir notre nom et la technologie Renault".

"Nous ferons tout ce qui est nécessaire de faire au meilleur coût avec un minimum d'investissement. Nous ne mettrons pas davantage de ressources qu'il n'est nécessaire. Ce qui est important est notre expansion et notre rôle en tant que fournisseur de moteur et de technologie," précise Carlos Ghosn.

Le journal brésilien O Estado de S.Paulo estime que Group Lotus pourrait verser 60 millions d'euros sur trois ans à l'équipe Renault F1.