Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Colin Kolles confirme Narain Karthikeyan chez HRT pour 2011

F1: Colin Kolles confirme Narain Karthikeyan chez HRT pour 2011

Par ,

D'après GMM

L'écurie Hispania Racing Team a confirmé officiellement ce vendredi la titularisation de Narain Karthikeyan dans l'équipe espagnole cette saison.

Le patron de l'équipe, Colin Kolles, déclare : « Je suis certain que son expérience et sa vitesse seront très utiles à l'équipe durant la saison ».

Cette déclaration est arrivée après que le pilote indien, qui a débuté en F1 en 2005 avec Jordan, remercie sur Twitter ses commanditaires et ses soutiens pour la signature de son contrat.

En fin d'année dernière, il émergeait que Karthikeyan avait 8 millions de dollars en poche pour une place en F1, un de ses soutiens financiers étant le constructeur automobile indien Tata, associé à l'organisation du premier grand prix d'Inde en octobre prochain.

Narain Karthikeyan publiait sur Twitter jeudi : « Un énorme merci à Tata Group, un partenaire de longue date. Leur soutien a été déterminant ».

Après une saison chez Jordan, le pilote indien a été pilote de réserve chez Williams et plus récemment participait au championnat Superleague et à la série NASCAR en camionnettes.

Une rumeur indique que la séparation avec Colin Kolles fin 2005 a été un peu houleuse, mais l'Indien insiste qu'il a « excellente relation de travail » avec le patron de Hispania Racing Team.

Dans la presse indienne, Narain Karthikeyan affirme : « J'ai toujours maintenu que je n'avais pas abandonné l'idée de revenir dans la catégorie reine du sport automobile ».

Le quotidien indien, Hindustan Times, révèle que Narain Karthikeyan a choisi la F1 par rapport au NASCAR en 2011 même s'il « ne va pas gagner d'argent » cette saison.

« C'était une décision difficile, mais je n'ai aucun scrupule, » confirme l'Indien.

Interrogé sur la compétitivité de la monoplace HRT 2011, alors que la Dallara de l'an passé était la plus lente, il répond : « La voiture ne peut pas être pire que celle de l'an dernier. Idéalement nous voulons passer devant les deux autres nouvelles équipes, Lotus et Virgin ».