Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Craig Pollock cherche deux clients pour PURE

F1: Craig Pollock cherche deux clients pour PURE

Par ,

2014 verra l’introduction en Formule Un du nouveau V6 turbo de 1,6L, en remplacement du V8 de 2,4L introduit en 2006. Propulsion Universelle et Récupération d’Énergie (PURE) mise sur ce changement de règlementation pour entrer dans la discipline reine du sport automobile.

Le développement de leur unité va bon train et les gens de PURE cherchent maintenant des clients, prêts à leur faire confiance.

Craig Pollock (à gauche) est à la tête de PURE, une compagnie française (Photo: Silverstone.co.uk)
Craig Pollock (ici à gauche avec Jacques Villeneuve) est à la tête de PURE, un nouveau motoriste français (Photo: Silverstone.co.uk)

« Au minimum deux, soutient Pollock sur GPUpdate.net. Sans hésitation, au moins deux clients, et des bons si possible. »

À mesure que l’heure de vérité approche, à savoir si PURE cherche seulement à éblouir, de plus en plus de gens commencent à prendre la petite compagnie française au sérieux.

« Nos employés sont tous des vétérans de la F1 qui travaillent dans le milieu des moteurs depuis longtemps. Nous tenons bon jusqu’à présent et les gens autour de nos semblent se rendre compte que nous ne sommes pas ici pour rire. »

L’avantage que PURE, une relativement petite compagnie indépendante, possède sur les plus grosses équipes, est justement sa liberté. Certains joueurs plus importants doivent rendre compte à des conseils administratifs. Peugeot Sport par exemple, a dû subir la décision de la maison-mère.

« Ces grosses compagnies, avec leurs gros portefeuilles et leurs dirigeants corporatifs n’ont pas toujours la vie facile. Leur situation peut se renverser en un instant. Personne ne sait qui sera en F1 demain, mis à part Ferrari. À mon avis, c’est la seule équipe qui sera là ad vitam æternam. Rien n’est moins sûr pour les autres joueurs.

« Pour notre part, nous n’avons jamais été qu’entre 22 et 50 ingénieurs. Maintenant, il s’agit plutôt d’établir nos quartiers généraux. Nous avons déjà décidé de déménager une partie de nos installations présentement près de Paris à Cologne, car nous comptons utiliser le banc d’essais de l’ancienne écurie Toyota F1, qui est tout simplement le meilleur.

« D’un autre côté, avec l’annonce du retrait de Peugeot, nous savons que plusieurs personnes établies dans les environs de Paris se cherchent maintenant un emploi et que les infrastructures dans la région sont excellentes... »

Les installations maintenant inutilisées de Peugeot Sport à Vélizy (Photo: Peugeot-Sport.com)
Les installations maintenant inutilisées de Peugeot Sport à Vélizy (Photo: Peugeot-Sport.com)