Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: De nouvelles craintes d'annulation du grand prix de Corée

F1: De nouvelles craintes d'annulation du grand prix de Corée

Par ,

D'après GMM

Les craintes grandissent pour une annulation du grand prix de Corée en octobre.

Malgré que Bernie Ecclestone ait récemment démenti les rumeurs que la construction du nouveau circuit ne soit pas terminée à temps, les tensions politiques entre la Corée du Sud et la Corée du Nord sont montées d'un cran.

La Corée du sud blâme la Corée du Nord d'avoir récemment coulé un de ses navires, tuant 46 marins, et la Corée du Nord menace maintenant de guerre la Corée du Sud.

"S'il y a la guerre, évidemment nous n'irons pas," indiquait déjà Bernie Ecclestone en Turquie la fin de semaine dernière.

Selon ses sources, le quotidien finlandais Turun Sanomat rapporte que la situation politique aurait déjà fait ralentir la construction du circuit de Yeongam, long de 5,62 kilomètres.

De ce fait, les équipes de la FOTA ne veulent pas se préparer à envoyer de l'équipement en Corée en avance, si la course n'est pas certaine.

De plus, alors que les équipes ont déjà réservé les billets d'avion et les chambres d'hôtel pour leur personnel pour les grands prix du Brésil et d'Abu Dhabi, aucune n'a encore réservé quoi que ce soit pour le grand prix de Corée, qui se déroule bien avant ces deux derniers événements.

Le journaliste portugais Luis Vasconcelos déclare : "C'est un signe clair de l'inquiétude qu'ils ont, que ce soit annulé."

Si le grand prix de Corée est annulé, il y aura une longue et extrêmement rare pause de quatre semaines entre le grand prix du Japon et le grand prix du Brésil.