Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Décès de l'ancien patron de l'écurie Lotus, Peter Warr

F1: Décès de l'ancien patron de l'écurie Lotus, Peter Warr

Par ,

Le Britannique Peter Warr, bien connu pour avoir dirigé l’écurie Lotus de Formule 1 durant de longues années, est décédé d’une crise cardiaque en France le 4 octobre.

Warr, ancien militaire, a connu quelques succès au volant de voitures de course avant d’exceller dans le domaine de l’organisation et dans la gérance du personnel et des pilotes de son écurie.

Brands Hatch 1983 avec, de gauche à droite, Gérard Ducarouge, Nigel Mansell, Peter Warr et Elio de Angelis du Team Lotus. (Photo: WRI2)

En octobre 1969, Colin Chapman l’invite à prendre la direction du Team Lotus de F1. Warr a joué un rôle primordial dans la conquête des titres de Jochen Rindt en 1970 et d’Emerson Fittipaldi en 1972.

À la fin de 1976, Warr accepte l’offre que lui fait le Canadien Walter Wolf de gérer sa nouvelle écurie de F1. Jody Scheckter, au volant de la sublime Wolf WR-1 Cosworth créée par Harvey Postlethwaite, décroche trois victoires en 1977, mais termine second au championnat mondial derrière Niki Lauda.

Fin 1979, l’écurie Wolf fusionne avec celle de Fittipaldi, et Warr continue à mener les opérations. Mais les commanditaires se font très rares, et la petite écurie doit faire des miracles pour rester en vie.

Au milieu de la saison 1981, Chapman demande à Warr de revenir chez Lotus. Et Warr prend le contrôle de l’écurie Lotus en décembre 1982 après la mort soudaine de Chapman.

Warr réalise un joli coup en signant un jeune pilote, Ayrton Senna pour la saison 1985. Le Brésilien va remporter six victoires avec Lotus avant de partir chez McLaren et de devenir une légende.

Peter Warr est resté chez Lotus jusqu’en 1989. Il est ensuite devenu commissaire permanent de la FIA et secrétaire du British Racing Drivers’ Club.

Il a ensuite pris sa retraite en France dans la région de Bordeaux. Nous exprimons nos plus sincères condoléances à sa famille et à ses amis.