Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Déjà des changements dans cette nouvelle ère Caterham

F1: Déjà des changements dans cette nouvelle ère Caterham

Par ,

D'après GMM

Quelques jours après le rachat de l'écurie, des changements se mettent en place chez Caterham.

« A peine une semaine après un nouveau chapitre de la vie de l'équipe, nous voyons déjà à quel point tout le monde est prêt à travailler fort à l'usine et sur la piste afin d'aller de l'avant », de dire le nouveau directeur général Christijan Albers.

F1 Caterham Christijan Albers
Christijan Albers, directeur général de Caterham. (Photo: WRi2)

L'équipe Caterham a poursuivi son travail à Silverstone, après le départ de Cyril Abiteboul, et l'arrivée de Christijan Albers, Colin Kolles et Manfredi Ravetto.

D'autres changements sont également visibles.

Le logo Airbus figure encore sur la monoplace verte, mais GE (pour General Electric) a déjà disparu.

Le quotidien Turun Sanomat affirme que Caterham va perdre plusieurs autres partenaires de l'ère Fernandes.

Aux côtés des équipes Red Bull et Toro Rosso, Caterham semble être la seule écurie motorisée par Renault en 2015.

Il se dit que Carlos Sainz Jr serait candidat pour rejoindre l'équipe de Leafield. Robin Frijns, Néerlandais comme le nouveau patron de l'équipe, se positionne pour l'an prochain.

Dans l'immédiat, Kamui Kobayashi et Marcus Ericsson sont certains de poursuivre leur saison.

« Tous les deux ont un contrat. Ils font de leur mieux avec ce qu'ils ont. Les faibles résultats ne sont pas de leur faute », de déclarer Manfredi Ravetto.

Le journal finlandais rapporte que Colin Kolles ouvrirait une nouvelle source de revenus pour l'équipe, en vendant ses cockpits pour les essais du vendredi matin autant que possible.

La main-d'oeuvre de Caterham, forte de 400 personnes, pourrait être réduite prochainement.

« Nous avons eu quatre jours pour essayer de comprendre les raisons pour lesquelles l'équipe est derrière. Nous allons essayer de tirer le meilleur parti de cette saison et nous assurer d'être en mesure d'avancer sur la grille l'an prochain. Nous allons étudier les domaines dans lesquels l'équipe a besoin de sang neuf », d'expliquer Manfredi Ravetto.