Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Dernier grand prix d'Allemagne à Hockenheim ?

F1: Dernier grand prix d'Allemagne à Hockenheim ?

Par ,

D'après GMM

Le patron d'Hockenheim, Georg Seiler, explique que les « téléphones ont saturé » avant le grand prix d'Allemagne, avec la promotion de la Coupe du monde.

Tout est venu de la promotion lors de la demi-finale de Coupe du monde de football. Le circuit offrait un rabais pour chaque but inscrit par l'équipe nationale face au Brésil, et le résultat final du match était de 7-1 pour l'Allemagne.

« Vous ne pouvez même pas imaginer, mais je suis ravi des objectifs atteints de toutes façons. Ça fait plaisir de pouvoir faire quelque chose pour les fans de Formule 1 », de sourire Georg Seiler à l'agence de presse SID.

Le dirigeant du circuit s'attend à une foule d'environ 55 000 personnes dimanche.

Du fait du contrat d'alternance avec le Nürburgring, le grand prix d'Allemagne est de retour à Hockenheim cette année.

F1 Hockenheim start 2012
Départ du grand prix d'Allemagne 2012 à Hockenheim. (Photo: WRi2)

Et tandis que Bernie Ecclestone a révélé négocier un grand prix sur le Nürburgring exclusivement à partir de 2015, cela pourrait être la dernière course sur le circuit d'Hockenheim.

Georg Seiler signale qu'il n'y a « rien de nouveau » dans l'immédiat et révèle que « des discussions confidentielles » se tiendront avec Bernie Ecclestone ce week-end.

Pour certains, Hockenheim ne serait pas une grande perte pour la F1, depuis que le terrible circuit rapide est devenu très classique il y a une dizaine d'années.

« Il y a comme un niveau de folie différent par rapport à aujourd'hui, mais c'était beaucoup de plaisir. Le circuit redessiné ne pourra jamais être aussi impressionnant que l'ancien Hockenheim, mais ça reste une petite piste amusante, qui a été délibérément conçue pour encourager la course », de déclarer Jenson Button.

L'homme chargé de moderniser Hockenheim était le concepteur bien connu Hermann Tilke, qui voulait « garder autant que possible » le charme unique de l'ancien circuit.

« À cette époque, les restrictions et les possibilités offertes par le site n'étaient pas claires, et l'idée s'est finalement avérée impossible », de dire Hermann Tilke sur le site officiel de la F1.