Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Des experts critiquent Mercedes pour la gestion de ses pilotes

F1: Des experts critiquent Mercedes pour la gestion de ses pilotes

Par ,

D'après GMM

Des initiés de la Formule 1 accusent Mercedes de mener la relation Rosberg-Hamilton à l'explosion.

L'équipe allemande affirme que le meneur du classement du championnat du monde, Nico Rosberg, a présenté ses excuses à son coéquipier et affirme l'avoir sanctionné.

Le Daily Mail parle d'une somme à six chiffres que l'Allemand a versé à une oeuvre de charité.

Mais l'ancien président de la FIA juge que Mercedes a eu tort de pointer Nico Rosberg du doigt.

« S'ils ont décidé d'infliger une amende à Rosberg, ils ne devraient pas l'annoncer. C'est comme si l'équipe lui reprochait publiquement. Ce n'est vraiment pas bon », de dire Max Mosley.

Ancien propriétaire d'écurie, Eddie Jordan est d'accord et pense que le projecteur ne doit pas être braqué sur les pilotes.

« Je blâme l'équipe. Ils sont faibles, à la dérive. Ils sont menés pas deux pilotes qui se comportent comme des bébés gâtés et font ce qu'ils veulent », de dire Eddie Jordan dans le Daily Star.

Ancien pilote McLaren, John Watson va plus loin et compare Toto Wolff, Paddy Lowe et Niki Lauda aux « Pieds Niquelés » avec une gestion digne des dessins animés.

« Lewis et Rosberg ne font rien de différent que ce que deux pilotes très compétitifs ont fait dans le passé », lance le Britannique.

« La différence est la gestion et qu'il manque quelqu'un qui force le respect comme Ross Brawn lorsqu'il était en charge l'an dernier. Si vous n'avez personne qui force le respect, vous vous retrouvez avec des fous qui prennet le contrôle de l'asile, et c'est le cas ici », d'ajouter John Watson.

F1 Lewis Hamilton Mercedes AMG Nico Rosberg
Lewis Hamilton et Nico Rosberg, Mercedes AMG. (Photo: WRi2)

Après la réunion de crise à Brackley vendredi dernier, il aurait été décidé que Mercedes permette toujours aux deux pilotes de se battre librement, mais dans la limite d'une « course propre ».

« Ne pas imposer de consignes d'équipe a été une décision difficile. Mais Nico est Lewis sont nos héros. J'espère et je crois qu'ils comprennent nos besoins et nos objectifs. C'est maintenant à eux de prendre leurs responsabilités », de déclarer Toto Wolff dans le Bild.

De son côté, Niki Lauda admet dans le Frankfurter Allgemeine qu'il faut s'attendre à d'autres feux d'artifice, d'autant que Hamilton « a tout perdu à Spa » et aura à coeur de « récupérer ses points ».

« Nous devons être prudents. Mais tant qu'ils ne mettent pas en danger les objectifs clairs de Mercedes, ils peuvent faire comme ils veulent. Je comprends très bien Nico et Lewis qui veulent tous deux gagner des courses et être champion du monde. Mais ils ne peuvent pas risquer l'ensemble du projet », d'insister Niki Lauda.