Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Un ancien de Mercedes juge la guerre des coéquipiers ''précieuse'' pour la F1

F1: Un ancien de Mercedes juge la guerre des coéquipiers ''précieuse'' pour la F1

Par ,

D'après GMM

La Formule 1 devrait plutôt remercier les pilotes Mercedes de pimenter le championnat 2014.

C'est le point de vue de Norbert Haug, ancien dirigeant de Mercedes et maintenant retraité, qui commente les relations entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg.

Apparemment, Mercedes a du mal à évaluer les retombées de l'affrontement de ses pilotes en Belgique, mais Norbert Haug voit les choses différemment.

Contrairement à Toto Wolff et Niki Lauda, qui ont officiellement et ouvertement réprimandé Nico Rosberg, il juge que l'incident survenu à Spa-Francorchamps n'avait rien d'extraordinaire.

« Ça ne devait pas arriver, mais ça peut arriver, même entre coéquipiers », de dire l'Allemand dans Sport Bild.

« D'autant plus lorsqu'ils sont les seuls adversaires pour le titre mondial et qu'ils font la course, à juste titre, sans consigne d'équipe. Hamilton et Rosberg se battent sur la piste et je considère que c'est particulièrement précieux pour les Flèches d'Argent », d'ajouter Norbert Haug.

F1 Nico Rosberg Mercedes Monaco Lewis Hamilton
Nico Rosberg et Lewis Hamilton dans les rues de Monaco. (Photo: WRi2)

Les nouveaux dirigeants de Mercedes ont considéré l'accident de Spa comme mauvais pour l'image de la marque allemande, mais l'ancien dirigeant croit que tout va très vite être oublié.

« Un nouveau doublé propre à Monza, et Spa sera de l'histoire ancienne », de commenter Norbert Haug.

Haug juge que sans la bataille Hamilton-Rosberg pour la gloire, « l'intérêt pour le championnat du monde serait diminué de moitié, à mon avis ».

Pour le dirigeant de Mercedes durant plus de vingt ans, des incidents comme celui de Spa sont inévitables dans une bagarre roue dans roue pour le titre.

« On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs », de remarquer Norbert Haug sur la chaîne Sky.

« Je l'ai vécu avec David Coulthard et Mika Hakkinen, Juan-Pablo Montoya et Kimi Räikkönen, avec Fernando Alonso et Lewis Hamilton. Les combats entre deux coéquipiers n'ont pas été inventés cette année ! », s'exclame l'Allemand.

Norbert Haug ajoute que si Mercedes décidait d'imposer des consignes d'équipe après Spa, la valeur du championnat du monde serait dépréciée.

Pilote légendaire et président de l'équipe Mercedes, Niki Lauda explique que l'idée de l'écurie est d'éviter tout rival extérieur pour la finale à Abu Dhabi, afin de laisser Hamilton et Rosberg se battre pour le titre des pilotes.

« Ensuite, les étincelles pourront voler, nous ne nous soucierons pas lequel d'entre eux est premier ou deuxième à la fin », de déclarer Niki Lauda à Auto Motor und Sport.