Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Des petits cailloux à l'origine des incidents de course à Barcelone

Par ,

D'après GMM

Les restes de l'avant gauche de la monoplace de Lewis Hamilton ont été expédiés à l'usine de Woking pour analyse.

À deux tours de l'arrivée, le champion du monde 2008 est sorti de la piste suite à une crevaison soudaine, lui coûtant la deuxième place au grand prix d'Espagne et surtout au classement provisoire du championnat du monde.

Le patron de McLaren, Martin Whitmarsh, a immédiatement parlé d'un "débris" qui aurait causé ce problème, tandis que Bridgestone a laissé entendre que "la qualité du pneu n'était pas en cause". Le Japonais Hirohide Hamashima explique : "Nous allons tout détailler avec McLaren pour comprendre ce qui s'est passé."

En ce lundi matin, la théorie commune émergente est qu'une petite roche se serait coincée dans la jante.

Après les qualifications, Rubens Barrichello a pris des photos de sa FW32 et de son casque, tellement il était surpris des dommages causés par les petits impacts. Il révèle au magazine Auto Motor und Sport qu'il a ménagé et ramené une Williams tremblante à l'arrivée après avoir senti un "gros choc" sur l'avant gauche.

Son directeur technique Sam Michael confirme "Nous avons dû le ralentir afin de s'assurer qu'il n'avait pas de problème avec les pneus. Nous allons inspecter tout ça pour la prochaine course."

Rubens Barrichello suspecte qu'une pierre s'est coincée dans sa jante et que c'est certainement un incident similaire qui s'est produit pour le disque de frein de Sebastian Vettel.

Après l'inspection de la Red Bull, Christian Horner a révélé que le disque de frein "était endommagé. Nous saurons vraiment lors de son inspection à l'usine."