Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Fernando Alonso affirme piloter la meilleure Ferrari des dernières années

F1: Fernando Alonso affirme piloter la meilleure Ferrari des dernières années

Par ,

Suite à une magnifique remontée durant le Grand Prix de Bahreïn, Fernando Alonso a dit de la Ferrari F138 de 2013 qu’il s’agissait de la « meilleure Ferrari des quatre dernières années ».

Alonso, qui était l’un des candidats à la victoire, a dû effectuer des arrêts aux puits au 8e et 9e tour pour y faire réparer son DRS, car le volet de son aileron arrière était bloqué en position ouverte.

Revenu en piste, il était loin en 19e position. Devant piloter tout le reste de la course avec le volet en position fermé et incapable d’utiliser son DRS, Alonso a effectué une superbe remontée pour terminer en 8e position.

Alonso a vanté les qualités de sa F138.

« C’est sans nul doute la meilleure voiture des quatre dernières années. Je suis convaincu que sans nos problèmes, Felipe et moi pouvions terminer beaucoup plus haut au classement, car la voiture fonctionne très bien », de dire Alonso après la course.

Fernando Alonso Ferrari Bahrain 2013
La Ferrari d'Alonso avec le volet de l'aileron arrière inversé. (Photo: WRI2)

Le double champion du monde croit que cette course représente une belle occasion ratée, car la Ferrari était rapide en essais et en qualifications.

« Nous n’avons pas connu de chance aujourd’hui et c’est dommage, car cela aurait conclu un magnifique week-end pour moi et Felipe. Nous avons été compétitifs en essais et en qualifications, et nous espérions connaître une bonne course », d’ajouter Alonso.

Stefano Domenicali, patron de la Scuderia Ferrari, a loué les efforts d’Alonso et l’a félicité pour avoir disputé une « course incroyable », malgré des conditions difficiles.

« Ce n’est pas ce que nous espérions. Nous étions capables de nous battre pour une place sur le podium. Malgré ses ennuis de DRS, Fernando a effectué une course incroyable, effectuant des dépassements osés et réalisant des chronos stupéfiants », de dire Domenicali.

F1 Ferrari stand
Photo: WRi2

L’équipe croit que sans cet ennui technique, une place dans les trois premiers ou même la victoire était possible.

« Le problème avec le DRS a fait en sorte que le volet de la voiture de Fernando a basculé à l’envers. Nous avons donc dû devancer notre premier arrêt aux puits pour replacer le volant dans sa bonne position », a déclaré Pat Fry, directeur technique de Ferrari.

« Lors du premier arrêt, les mécaniciens n’ont pas été capables de bien replacer le volet en position. Il a fallu un second arrêt pour qu’ils y parviennent, et cela nous a coûté beaucoup de temps. C’est réellement décevant, car même avec une voiture imparfaite, le rythme de Fernando était parmi celui des meilleurs, et il aurait été capable de terminer second, ou même lutter pour la victoire », de terminer Fry.

Ferrari apparaît au troisième rang des constructeurs, tandis que Fernando Alonso est quatrième au championnat des pilotes avec 47 points, 30 de moins que le meneur, Sebastian Vettel.