Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Ferrari prête à aller devant la justice si la FIA lui impose une pénalité

F1: Ferrari prête à aller devant la justice si la FIA lui impose une pénalité

Par ,

D’après GMM

La Scuderia Ferrari s’apprête à porter sa cause en justice si la FIA décide de lui imposer une sanction lors de la réunion du Conseil mondial du sport automobile le mois prochain.

L’ancien président de la FIA, Max Mosley, a déclaré samedi que « les voitures et les pilotes » devraient perdre leurs points après avoir apparemment échangé leurs positions suite à des consignes d’écurie durant le Grand Prix d’Allemagne.

Le journal sportif italien La Gazzetta dello Sport affirme que si le Conseil mondial impose une telle pénalité le 8 septembre, Ferrari est prête à plaider sa cause devant une cour de justice. Ce qu’a d’ailleurs fait, avec succès, Flavio Briatore lorsque le Conseil l’a banni à vie.

Mais pour le moment, l’écurie italienne ne dit mot à propos de sa stratégie.

« Dans une telle situation, la meilleure chose à faire est de respecter et d’avoir confiance dans l’organisme qui gère le sport, » de déclarer Ferrari.

La Gazzetta dello Sport ajoute que la défense de Ferrari sera basée sur le fait que les allégations de consignes d’équipe n’étaient en fait que des explications entre Felipe Massa et son ingénieur, Rob Smedley, à propose de la situation qui régnait en piste.

Il semble aussi que Ferrari plaidera le fait que les consignes d’équipes devraient être autorisées si elles n’influencent pas la position des voitures des autres écuries.

« La plupart des équipes désirent la fin de l’interdiction des consignes d’équipes. Je peux le comprendre, car c’est dans leur intérêt, » de dire Mosley au journal allemand Welt am Sonntag.

« Mais si nous devons respecter le public, qui se compte par millions, qui regarde les courses de partout au monde, et qui, en fin de compte, finance notre sport, alors nous devons conserver cet interdiction, » de préciser l’ancien président.