Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Gerhard Berger pessimiste à propos de l'avenir de Toro Rosso

F1: Gerhard Berger pessimiste à propos de l'avenir de Toro Rosso

Par ,

D'après GMM

Copropriétaire de l'écurie de Formule 1 Toro Rosso, l'Autrichien Gerhard Berger n'est pas très optimiste en ce qui a trait à assurer l'avenir de la petite écurie italienne de Faenza.

Berger a nié avoir récemment demandé à Dietrich Mateschitz, le patron de Red Bull, d'augmenter sa commandite à l'écurie.

Mais le principal problème auquel fait face l'écurie est qu'elle doit, à compter de 2010, être le constructeur à part entière de ses voitures. Ce n'est pas le cas maintenant, car elle fait rouler des châssis Red Bull.

Interviewé par La Gazzetta dello Sport, Berger a déclaré : « J'aurais bien du mal à poursuivre seul (sans Red Bull). J'ai besoin de l'appui d'un constructeur automobile, ce que je n'ai pas. »

Après la disparition de l'écurie Super Aguri plus tôt cette année, plusieurs croient que la faiblesse de l'économie internationale va provoquer la fermeture d'autres petites équipes.

« Cela risque d'être fort difficile pour les écuries qui dépendent directement du financement des constructeurs automobiles et qui ne possèdent pas de sponsors commerciaux, » a déclaré David Richards à Reuters.

Le chef de la direction de l'écurie Williams, Adam Parr, croit que l'alliance des constructeurs de F1, la FOTA, peut facilement trouver des façons de réduire les budgets de moitié.

« J'en suis convaincu, car je connais très bien les véritables chiffres. Pourquoi plusieurs écuries dépensent-elles plus d'argent que Williams pour courir en Formule 1? » a affirmé Parr.
photo:Gepa Pictures - Red Bull