Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Jarno Trulli et Timo Glock souffrent à l'arrière et leurs carrières stagnent

F1: Jarno Trulli et Timo Glock souffrent à l'arrière et leurs carrières stagnent

Par ,

Adapté de GMM

Anciens coéquipiers chez Toyota, les deux pilotes partis respectivement chez Team Lotus et Marussia Virgin trouvent le temps long à l'arrière de la grille.

Pour la quatrième fois consécutive, Jarno Trulli s'est fait devancer par son coéquipier en qualification, et l'on sent surtout une certaine désillusion chez l'Italien. Le vétéran italien, qui a presque 250 grands prix à son actif, était jusqu'à récemment qualifié de meilleur pilote de F1 sur un tour.

Mais depuis le début de la saison 2011, Heikki Kovalainen l'a devancé à chaque séance de qualification, chose que même Fernando Alonso n'avait réussi à faire lorsqu'il était son coéquipier chez Renault.

Le quotidien finlandais Turun Sanomat titre fièrement « Premier » en parlant de Heikki Kovalainen, et Jarno Trulli répond : « C'est aussi la première fois dans ma carrière que je vis une succession de problèmes en qualification ».

Team Lotus a confirmé que l'aileron arrière mobile de la T128 de l'Italien ne fonctionnait pas correctement samedi.

Timo Glock est un autre pilote visiblement désabusé en Turquie, qui souffre en fond de grille avec sa Marussia Virgin. S'attendant à un gain de 1.5 seconde par tour avec les dernières évolutions, sa désillusion est palpable dans les garages.

Les échappements à la Red Bull ne fonctionnent pas, pire Timo Glock s'est qualifié derrière son équipier Jérôme d'Ambrosio qui pilote l'ancienne voiture en Turquie.

Timo Glock déclare dans le journal Die Welt : « Chaque weekend on semble repartir de zéro. J'ai quelquefois le sentiment que l'on devrait faire l'impasse sur les essais et prendre un café tranquille à la place ».