Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1 : « Je n'ai jamais courtisé Lotus » - Jacques Villeneuve

F1 : « Je n'ai jamais courtisé Lotus » - Jacques Villeneuve

Par ,

Des milliers d’amateurs de Formule 1 ont été extrêmement déçus d’apprendre lundi que la nouvelle écurie Lotus F1 Racing avait négligé Jacques Villeneuve comme pilote pour la saison 2010.

Lors d’une conférence de presse tenue lundi, le patron de l’écurie, Tony Fernandes, a dévoilé que ses pilotes réguliers allaient être Jarno Trulli et Heikki Kovalainen. La semaine passée, Fernandes avait déjà affirmé que Villeneuve ne figurait pas sur sa courte liste de pilotes potentiels.

Mais que s’est-il réellement passé ? Auto123.com a contacté Jacques Villeneuve pour en savoir plus.


« C’est simple : je n’ai jamais vraiment travaillé sur le cas de Lotus pour revenir en Formule 1, » a expliqué Villeneuve à Auto123.com.

« J’ai été invité par mon ami Gino Rosato à aller visiter l’usine de voitures de production Lotus Cars. Ils travaillent actuellement sur plusieurs projets et ma visite ne concernait que les voitures de route Lotus. Je ne suis pas allé les voir pour discuter de Formule 1. Lotus Cars et Lotus F1 Racing sont deux entités complètement différentes. Les gens n’ont pas compris que l’écurie de F1 Lotus n’avait rien à voir avec Lotus Cars, propriété de Proton qui produit des voitures de série, non? »

Il faut croire que non. Tout le monde, ou presque, croyait qu’en passant chez Lotus Cars (voitures de production), Villeneuve allait aussi discuter avec les responsables de l’écurie de F1.

« Non, non. Je n’ai pas courtisé l’écurie de F1 Lotus. Je n’y ai pas mis d’énergie. Suite à ma visite, les gens se sont excités et la machine à rumeurs s’est emballée, » d’ajouter Villeneuve.

Alors, que lui reste-t-il pour effectuer un retour en F1 la saison prochaine?

« Je continue à travailler sur d’autres possibilités, » d’expliquer Jacques.

« Évidemment, les possibilités diminuent à chaque jour où les équipes confirment leurs pilotes. Mais je n’ai jamais baissé les bras au cours de ma carrière. Quand on veut réellement faire quelque chose, on s’investit à fond. C’est ce que je fais. À fond. Je sais que je peux encore faire de belles choses en Formule 1, » de nous dire Villeneuve.

Mais quelles sont ses réelles possibilités ?

« Il reste encore des places ailleurs que chez Lotus… » de conclure l’ancien champion du monde de F1.




photo:Lotus Cars