Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Jenson Button affirme ne pas être inquiet

F1: Jenson Button affirme ne pas être inquiet

Par ,

D’après GMM

Même s’il n’affichait pas un large sourire à l’arrivée du Grand Prix de Grande-Bretagne dimanche, Jenson Button, meneur au Championnat du monde, est convaincu que sa performance « moyenne » à Silverstone n’est qu’un court passage à vide.

Grâce à sa victoire, Sebastian Vettel a repris 7 points à Button dans la course au titre, car le Britannique n’a terminé qu’au 6e rang.

Certains affirment que la température fraîche a causé des soucis à Button, dont le style de pilotage, très coulé, a empêché les pneus de sa Brawn à monter à la température correcte.

« Le point fort de notre voiture est son freinage. Elle est supérieure à la Red Bull dans ce domaine. Le problème est qu’il n’y a aucun freinage à Silverstone. On ne saute jamais à pleine force sur la pédale de frein, et c’est une des raisons pour lesquelles la température des pneus est demeurée trop basse. J’ai perdu 7 points face à Vettel, ce qui est décevant, mais il faut se souvenir que j’en ai gagné 10 quand il a planté sa voiture dans le mur à Monaco… » a déclaré Button.

Le Britannique croit que les deux prochaines étapes, disputées sur le Nürburgring en Allemagne et sur le Hungaroring en Hongrie, marqueront un retour en forme des Brawn.

David Coulthard, un bon ami de Button, n’est toutefois par convaincu que Button parviendra à conserver son rythme de croisière.

« Il y a de cela quelques semaines, j’ai écrit que Jenson se dirigeait vers le titre mondial, mais suite à la démonstration effectuée par les Red Bull à Silverstone, je suis forcé à réviser mon opinion, » déclare Coulthard, conseiller pour Red Bull, dans la chronique publiée par le Telegraph.

« Je crois que Jenson remportera le titre en fin de saison, mais il se peut bien que la lutte soit plus intense que prévue. On devrait voir Red Bull réduire l’avance que possède Brawn ».

Coulthard croit que l’écurie Brawn pourrait connaître certains ennuis, car elle ne dispose pas d’un budget égal à celui de plusieurs autres écuries.

« Nous n’avons pas vu de modifications notoires sur les Brawn, contrairement à ce qu’on a constaté sur les Ferrari et les Red Bull. Ce sera fascinant de voir comment Brawn réagira en Allemagne, » de conclure l’Écossais.


photo:Brawn GP