Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La police de Melbourne intercepte Lewis Hamilton pour conduite hasardeuse

F1: La police de Melbourne intercepte Lewis Hamilton pour conduite hasardeuse

Par ,

D’après GMM

Lewis Hamilton, ancien champion du monde et pilote de l’écurie McLaren, a été arrêté par la police à Melbourne en Australie. Il a été pris à effectuer des « beignes » fumants et des dérapages aux commandes d’une Mercedes de location tout près du circuit urbain de Formule 1 d’Albert Park.
Hamilton a été arrêté par un mini van de la police de l’état de Victoria vers 21h15 vendredi soir à St-Kilda, à proximité du virage 13 du circuit.

La voiture de fonction de Hamilton ce week-end est une Mercedes E500 Saloon de couleur argent.

La police a formellement accusé Hamilton d’usage inapproprié d’un véhicule motorisé et a emmené la voiture à la fourrière pour 48 heures. La police a révélé qu’un Britannique de 25 ans avait effectivement été arrêté et accusé.

L’agent Scott Woodford a indiqué que le jeune home avait été “extrêmement coopératif » et qu’il était « passablement déçu » de l’incident.

Des agences de presse ont indiqué que Hamilton était « visiblement tourmenté » et qu’il était « inquiet que cette accusation puisse entacher sa réputation ».

Il faut préciser que cet incident arrive à un très mauvais moment. La FIA et toutes les écuries de F1 participent à une campagne médiatique planétaire qui fait la promotion de la sécurité routière…

Dans un communiqué de presse publié par McLaren, Hamilton déclare : « Ce soir, j’ai conduit de façon un peu trop exubérante et je me suis évidemment fait arrêter par la police. Ce que j’ai fait est idiot, et je désire m’en excuser ».