Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La première tentative de sauvetage de Sauber échoue

F1: La première tentative de sauvetage de Sauber échoue

Par ,

D’après GMM et Autosport

Selon des articles parus dans la presse allemande et sur le site Internet d’Autosport, la première tentative de sauvetage de l’écurie de Formule 1 Sauber a échoué.

On raconte que le Suisse Peter Sauber, fondateur de l’écurie qui porte son nom et encore détenteur de 20% des actifs de l’écurie détenue par BMW, a tenté de racheter son entreprise comme l’a fait Ross Brawn avec Honda.

Mais afin que la nouvelle équipe parvienne à signer les nouveaux Accords de Concorde, la transaction devait être effectuée avant le 5 août.

« Malgré nos efforts, nous ne disposions pas de suffisamment de temps pour effectuer une transaction aussi complexe, » a déclaré Mario Theiseen au Spiegel Online.

Par contre, Peter Sauber explique que la raison réelle n’était pas la complexité de l’affaire, mais uniquement une histoire d’argent.

« Après l’annonce du retrait de BMW, j’ai tenté de sauver l’équipe en effectuant son rachat, » a-t-il confié à Autosport.

« Toutefois, les pourparlers ont échoué simplement parce que leurs exigences (de BMW) étaient beaucoup trop élevées pour moi. Ainsi, je n’ai pas pu signer les Accords de Concorde qui auraient garanti des revenus de plusieurs millions de dollars et qui auraient assuré la survie de l’équipe. »

C’est ainsi pourquoi l’écurie BMW-Sauber AG n’a pas pu signer le précieux document.

Toutefois, la FOTA a révélé mercredi qu’elle allait « soutenir toute initiative assurant la réinscription de l’écurie BMW-Sauber AG au championnat ».

Peter Sauber a confirmé que d’autres investisseurs étaient intéressés. Nelson Piquet père semble être intéressé, mais il a minimisé la nouvelle dans plusieurs médias suisses.

Le journal autrichien Salzburger Nachrichten révèle que la rumeur indiquant que le patron de Red Bull Dietrich Mateschitz est aussi sur les rangs est fausse.


photo:BMW