Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le circuit Paul-Ricard pourrait organiser le Grand Prix de France

F1: Le circuit Paul-Ricard pourrait organiser le Grand Prix de France

Par ,

On en parle depuis longtemps, mais cette fois, cela semble être plus sérieux que jamais. Le circuit Paul-Ricard HTTT pourrait redevenir le site du Grand Prix de France de Formule 1.

Devant les énormes difficultés que rencontrent les promoteurs d’autres sites, qui doivent faire construire les circuits à coups de millions et contrer l’opposition des environnementalistes, les dirigeants du magnifique circuit Paul-Ricard, situé au Beausset dans le sud de la France, ont laissé savoir qu’ils étaient intéressés à organiser l’événement.

Dans un communiqué de presse, Gérard Neveu, directeur du circuit Paul-Ricard HTTT, approché à de nombreuses reprises, affirme que le circuit varois est bien placé pour accueillir le Grand Prix.

« La réflexion sur l'éventualité de faire revenir le Grand Prix de France sur le circuit Paul-Ricard est entamée, mais depuis quelques jours seulement... À présent, le circuit est homologué « Degré 1 » par la FIA et peut donc techniquement recevoir un GP. Par ailleurs, le public a, à nouveau accès au circuit, » déclare-t-il.

Neveu indique qu’il pourrait tenir le Grand Prix si cinq conditions peuvent être remplies.

« Une des conditions est d'avoir un circuit homologué pour la F1 par la FIA. Elle vient tout juste de la renouveler suite à une visite technique de Charlie Whiting la semaine dernière. Une autre condition est que notre entourage proche, qu'il soit économique, politique, médiatique ou encore spectateurs et compétiteurs, manifeste un intérêt certain et appuyé pour ce projet, » précise Neveu.

« La condition suivante est que nous souhaitons poursuivre notre travail dans le respect de l'environnement. Ensuite, une condition impérative vient du monde de la Formule 1 directement. Il faut que les instances officielles, et Bernie Ecclestone soient favorables au retour du GP sur le circuit Paul-Ricard HTTT. Finalement, une autre condition absolument nécessaire est que l'accueil et l'organisation ou la coorganisation du Grand Prix de France de F1 soit une opération économiquement viable ».

Neveu a indiqué enfin que si les cinq conditions sont réunies, et cela fait l'objet de nombreuses discussions depuis quelques jours semble-t-il, alors le Paul-Ricard HTTT peut envisager de postuler auprès des instances officielles de la F1 pour proposer l'accueil du prochain Grand Prix de France.