Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le coma de Michael Schumacher pourrait durer ''des semaines''

F1: Le coma de Michael Schumacher pourrait durer ''des semaines''

Par ,

D'après GMM

Michael Schumacher pourrait rester dans le coma durant des semaines, voire des mois.

C'est ce qu'indique le professeur Uwe Kehler, très respecté chef de neurochirurgie de l'hôpital Asklepios de Hambourg.

Ce vendredi représente le 45e anniversaire de Michael Schumacher, qui reste toujours dans un état critique, et la famille réunie à Grenoble doit se préparer à une longue attente selon le spécialiste allemand.

« En général, il faut 2 à 3 semaines pour qu'un patient se réveille d'un tel traumatisme grave. Mais cela peut prendre des jours, voire des semaines, avant qu'un patient ouvre un oeil. Malheureusement, il est possible également que la personne ne se réveille pas correctement », d'expliquer le professeur Kehler.

La situation est critique pour le pilote allemand mais cette période de stabilité est un bon signe.

« Dans un traumatisme cranio-cérébral sévère, les premières heures et premiers jours sont cruciaux pour déceler si la pression et le gonflement continuent d'augmenter. Surtout les 3-4 premiers jours. Lorsque les patients passent ces premiers jours, tout le monde peut respirer un peu. Mais aucune déclaration ne peut être avancée sur la survie ou l'état du patient. Si le patient reste stable, on peut réduire les mesures visant à diminuer la pression intracrânienne, et arrêter le coma », de préciser le neurochirurgien Uwe Kehler.

Pour le professeur Philippe Decq, neurochirurgien à Paris, Michael Schumacher atteindra ensuite un point crucial pour son rétablissement.

« Lors d'une lésion cérébrale traumatique sévère, s'il n'y a aucun signe de réveil après 3 semaines, c'est très mauvais en ce qui concerne les pronostiques », de déclarer Philippe Decq sur RMC Sport.

La porte-parole Sabine Kehm avait souligné jeudi qu'aucune autre déclaration ne serait faite à propos de Michael Schumacher tant qu'il n'y aura pas quelque chose de nouveau à signer.