Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le flou règne autour de l'adoption du KERS

F1: Le flou règne autour de l'adoption du KERS

Par ,

D'après GMM

Suite aux premiers tours de roue effectués par plusieurs nouvelles monoplaces de Formule 1, le flou règne encore autour de l'utilisation du fameux système KERS...

Au circuit de Portimao au Portugal, les directeurs techniques des écuries Renault et Williams ne savaient plus si le KERS, le dispositif hybride de récupération d'énergie cinétique, devait être activé, ou pas.

« Avec tout ce que nous devons évaluer, ce sera vraiment très difficile de mettre le KERS au point avant la première course à Melbourne, » a déclaré Sam Michael de Williams. Il a toutefois avoué que l'équipe pourrait commencer à l'utiliser à partir de la mi-saison, malgré l'interdiction d'effectuer des essais.

Quant à la Renault R29, elle a roulé lundi avec le KERS déconnecté. Le directeur de l'écurie, Flavio Briatore, a déclaré que le véto posé par BMW-Sauber en vue du délai demandé par toutes les autres équipes pour l'adoption du KERS était « une erreur terrible ».

Briatore a indiqué que le KERS était dangereux et cher, et n'offrait que peu de gains de performance très limités.

Pilote Renault, Fernando Alonso, a affirmé que l'écurie devrait abandonner le KERS s'il l'équipe n'arrivait pas à le faire fonctionner correctement avant Melbourne.

« On ne peut pas se présenter vendredi en Malaisie ou au Bahrein et penser essayer une nouvelle solution technique pour le KERS. Il sera trop tard, » a déclaré Alonso.
photo:WRI2