Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le Grand Prix de Turquie n'est pas encore mort disent les organisateurs

F1: Le Grand Prix de Turquie n'est pas encore mort disent les organisateurs

Par ,

D'après GMM

Les problèmes de la F1 en Turquie ne signifient pas que le sport ne reviendra plus jamais dans la capitale.

C’était le message du chef de la chambre de commerce, Murat Yalcintas, en réponse à un rapport indiquant que Bernie Ecclestone doublera les frais de tenue de la course en 2012, rendant improbable le retour de la F1 à Instanbul.

Ecclestone avait pourtant admis récemment considérer la place de la Turquie au calendrier de la F1 comme ‘stable’.

« C’est un très gros marché en Turquie. Éventuellement, ils vont réussir à se replacer », avait-il ajouté lorsqu’interrogé sur les faibles audiences à cette piste impressionnante.

La course de 2012 est maintenant remise en question, mais Yalcintas croit plutôt que les derniers développements signifient simplement des rencontres agitées avec Ecclestone en marge du Grand Prix, le mois prochain.

« Si Ecclestone refuse de négocier, alors il n’y aura pas d’accord », a-t-il déclaré au quotidien Milliyet.

« Rien n’est certain pour le moment. De toute façon, même s’il n’y avait pas d’entente pour l’an prochain, ça ne voudrait pas dire que la F1 ne reviendra plus jamais à Istanbul. Il pourrait y avoir entente dans le futur », a-t-il ajouté.