Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le patron de Daimler avoue avoir discuté de l'avenir de Mercedes en F1

F1: Le patron de Daimler avoue avoir discuté de l'avenir de Mercedes en F1

Par ,

Le célèbre Dr Dieter Zetsche, président de Daimler, a admis que le conseil d’administration avait discuté de l’avenir de Mercedes en Formule 1 quand l’écurie ne connaissait pas les succès d’aujourd’hui.

Effectuons un petit retour en arrière.

En 2009, Mercedes était le motoriste de l’écurie Brawn Grand Prix. En octobre de cette année-là, Daimler a acheté 75,1% des parts de l’équipe de Ross Brawn et l’a rebaptisée Mercedes Grand Prix.

Entre 2010 et la fin de l’an dernier, Mercedes AMG Petronas n’a toutefois remporté que quatre victoires et a dû attendre deux ans avant que Nico Rosberg gagne enfin une course au Grand Prix de Chine en 2012.

Présent dans le paddock à Monaco, le Dr Zetsche a admis que le conseil d’administration de Daimler avait dû se réunir afin de comparer les coûts pour courir en F1 (estimés à environ 270$ millions, soit 197 millions d'euros) aux faibles résultats obtenus.

F1 Motorhome Mercedes
Installations Mercedes. (Photo: WRi2)

« Une décision intelligente d’affaires devait être prise et la principale motivation est évidemment liée au marketing », de dire Zetsche aux journalistes à Monaco.

« Malgré tout, vous devez justifier vos investissements et regarder ce que vous en obtenez en retour. Pour cette raison, nous avons dû discuter. Personne dans la salle n’était contre la course automobile, alors que d’autres étaient très en faveur. Nous avons discuté de tous les aspects de la F1 afin de prendre la bonne décision pour les actionnaires de l’entreprise. Nous en sommes venus à la conclusion que nous n’étions pas intéressés par le court terme, mais bien par le long terme », d’expliquer Zetsche.

La nouvelle réglementation turbo hybride de la F1 répond à merveille aux attentes de Mercedes qui a confirmé son implication en F1 jusqu’à au moins 2020.

« La F1 de 2014 économise du carburant, est plus efficace tout en étant très performante. C’est exactement de cette façon que nous développons nos voitures de série. Nous utilisons précisément les mêmes composantes », de dire le Dr Zetsche.