Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le rêve devient réalité pour les 3 premiers du championnat italien de F3

F1: Le rêve devient réalité pour les 3 premiers du championnat italien de F3

Par ,

Les trois premiers du championnat italien de F3 ont pu rouler dans une F1 Ferrari sur le circuit Piero Taruffi à Vallelunga, journée organisée par la Scuderia Ferrari Marlboro et la fédération espagnole ACI-CSAI.

Sous la supervision de Luca Baldisserri, responsable de l'académie des jeunes pilotes Ferrari, Cesar Ramos, champion en titre de F3 a été le premier à embarquer à bord de la F2008.

Le Brésilien de 21 ans a ensuite laissé sa place au second du championnat, le monégasque Stephane Richelmi, tout juste 20 ans. Andrea Caldarelli, de la région des Abruzzes, 20 ans lui aussi et troisième du championnat de F3, a ensuite pris place au volant de la Ferrari.

C'est la troisième fois que Ferrari offre cette opportunité aux trois premiers du championnat italien de Formule 3. La séance s'était déroulée à Fiorano en 2008, puis à Jerez l'an dernier, et c'est à Vallelunga cette année que la Scuderia Ferrari Marlboro a permis à ces jeunes pilotes d'essayer une F1.

Les jeunes pilotes avaient beaucoup de choses à dire à la fin de cette journée très particulière.

Cesar Ramos déclare : "Prendre la piste à bord d'une F1 Ferrari est une expérience incroyable, bien mieux que je ne l'espérais. J'ai essayé d'en profiter le plus possible, car c'est véritablement un rêve qui devient réalité. Durant toute ma session, j'ai été guidé par un groupe de professionnels qui m'ont mis à l'aise et ont contribué à faire de cette journée une expérience mémorable".

Stephane Richelmi souligne, quant à lui, l'énorme différence entre la F2008 et sa F3. "Je réalise que piloter une monoplace de Formule Un est très difficile, cela requiert beaucoup d'entraînement et une préparation minutieuse, et je suis fier que l'on m'ait donné cette opportunité".

Andrea Caldarelli, dernier à prendre la piste, était tout aussi enthousiaste. "Piloter une Ferrari est le rêve de tous les pilotes. J'ai essayé de ne pas trop être intimidé afin de ne pas perdre un seul moment. C'est une journée que je n'oublierai jamais".