Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le trafic de Monaco est un simple 'défi supplémentaire' pour Fernando Alonso

F1: Le trafic de Monaco est un simple 'défi supplémentaire' pour Fernando Alonso

Par ,

D'après GMM

Fernando Alonso refuse de faire écho aux pilotes McLaren qui annoncent un "désastre" ou un "cauchemar" à Monaco avec le trafic.

Comparé à 2009, il y aura quatre voitures supplémentaires et six monoplaces beaucoup plus lentes, ce qui laisse craindre des contacts et des incidents sur le petit circuit urbain. David Coulthard parle d'un "sujet sérieux" dans le Telegraph, avec des voitures lentes potentiellement "dangereuses pour les autres et elles-mêmes".

Cependant Fernando Alonso indique que le traffic "était déjà un problème avec 20 voitures en piste".

L'Espagnol publie sur le blogue de Ferrari "nous devons prendre cette situation comme un défi supplémentaire, à la fois les pilotes... et les ingénieurs, qui vont travailler à nous faire sortir en piste au bon moment lors des qualifications."

Martin Whitmarsh, patron de McLaren et président de la FOTA, avait voulu exceptionnellement séparer en deux la séance de qualification Q1, mais la proposition a été rejetée à Barcelone.

Le Britannique prédit une fin de semaine "très difficile" pour tout le monde. Lors d'une conférence mardi, Martin Whitmarsh déclare : "Ça a toujours été difficile, mais avec davantage de voitures et une telle différence de performances, il va y avoir des controverses."