Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Pour Lewis Hamilton ce sera un 'désastre' à Monaco avec les petites équipes

F1: Pour Lewis Hamilton ce sera un 'désastre' à Monaco avec les petites équipes

Par ,

D'après GMM

Selon Lewis Hamilton, le grand prix de Monaco va être "très difficile" avec les pilotes de fond de grille.

Diffusé en direct lors du grand prix, le champion du monde 2008 déclarait dans sa radio dimanche en lui prenant un tour, que Lucas di Grassi à bord de sa Virgin "conduisait très mal".

S'expliquant par la suite dans les journaux britanniques, Lewis Hamilton dit : "Je ne sais pas ce qu'il a voulu faire. C'était vraiment dangereux."

Interrogé s'il pense que les Virgin, Lotus et HRT vont "ruiner" le spectacle dans les rues de Monaco ce weekend, Lewis Hamilton répond : "C'est simplement trop difficile lorsqu'il y a une si grande différence (de vitesse)."

Le Britannique a été un des premiers à demander la séparation exceptionnelle en deux groupes de la séance de qualification Q1.

Le pilote McLaren ajoute : "J'ai pris quatre tours à Di Grassi en Espagne. C'est le plus grand écart que j'ai eu en Formule Un. On les rattrape tellement vite, c'est incroyable. Lorsque l'on approche on se demande où ils vont se pousser, et ils se poussent au mauvais endroit. Jusque là, heureusement, il n'y a pas eu d'incidents, mais à Monaco ça va être difficile. Ça peut être un désastre."

Son coéquipier Jenson Button admet que le traffic à Monaco va être "un cauchemar". Commentateur à la BBC, Martin Brundle nomme les six voitures des "chicanes mobiles". Il s'attend à des contacts et à des plaintes" à Monaco.

Dans les colonnes du Telegraph, David Coulthard dit que les équipes devraient utiliser leurs technologies GPS sophistiquées pour aider les pilotes à laisser passer les voitures rapides. "Ils devraient pouvoir indiquer à la radio qu'une voiture rapide arrive et qu'elle sera sur eux dans tant de secondes," explique l'Écossais.