Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: L'écurie Caterham a bien l'intention de rester en vie

F1: L'écurie Caterham a bien l'intention de rester en vie

Par ,

Manfredi Ravetto est devenu le directeur général de l’écurie de Formule 1 Caterham après le départ soudain et précipité de Christijan Albers.

Ravetto est un visage connu en F1, ayant occupé un poste semblable chez Midland/Spyker et HRT.

Dans une interview publiée sur Formula1.com, l’Allemand a expliqué comment les nouveaux propriétaires ont l’intention de remettre la petite écurie sur les rails.

Ravetto confirme que Tony Fernandes, l’ancien propriétaire, a laissé l’écurie dans une situation financière extrêmement précaire.

« Mon impression est que les anciens actionnaires de l’équipe l’avaient déjà abandonnée de façon assez évidente. En fait, l’équipe ne pensait même pas être capable de disputer le Grand Prix à Silverstone », de dire Ravetto.

« Il existe des preuves bien réelles de cela. Non seulement avons-nous été capables de courir à Silverstone, mais aussi d’effectuer les essais après, et ensuite nous rendre à Singapour. Nous avons aussi beaucoup amélioré la voiture, en plus de restructurer l’équipe. Nous allons continuer à nous battre. J’aimerais toutefois être clair. Nous prenons les choses comme elles viennent. Nous sommes relax. Nous avons accompli un petit miracle en nous rendant jusqu’ici. Nos performances sont nettement meilleures. Nous sommes devant Marussia, et nous sommes très proches des Lotus et des Sauber », de poursuivre Ravetto.

F1 Caterham
Photo: Caterham F1 Team

Ce dernier ajoute qu’il n’y a aucun doute que nous verrons Caterham sur la grille de départ l’an prochain.

« Nous évaluons actuellement notre voiture 2015 dans la soufflerie de Toyota TMG à Cologne. Nous développons aussi notre voiture actuelle. Nous désirons utiliser des nouvelles composantes et pièces, car nous visons la 10e place au classement des constructeurs. »

« Cette 10e place est super importante pour nous, mais elle n’est pas vitale. Nous avons un plan en place, peu importe notre classement final, car nous désirons donner un avenir à cette équipe. Nous avons restructuré le département technique et l’avons placé sous la responsabilité de John Iley et son équipe, ce qui n'était pas le cas avant notre arrivée. Nous obtenons des données techniques très intéressantes, mais il est évident que nous ne produirons pas une voiture capable de remporter le titre mondial », de préciser Ravetto.

La situation des pilotes est assez floue. Qui conduira pour Caterham l'an prochain ?

« Nous en avons une idée. Évidemment, nous pensons avoir le meilleur des deux mondes avec un pilote expérimenté et un jeune talentueux », de dire Ravetto.

« Nous ne voulons pas perdre Marcus [Ericsson], car nous avons beaucoup investi en lui, et nous désirons récupérer cet investissement. Nous croyons qu’il va être performant. En ce qui a trait à Kamui [Kobayashi], il sait qu’il a ouvert des portes à Caterham. Il sait aussi qu’il doit livrer la marchandise cette saison. Il doit nous aider à atteindre cette 10e place que nous visons », de conclure Ravetto.