Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: L'écurie McLaren devra comparaître devant le Conseil mondial de la FIA

F1: L'écurie McLaren devra comparaître devant le Conseil mondial de la FIA

Par ,

La FIA a exigée à l'écurie Vodafone McLaren Mercedes de comparaître devant le Conseil mondial du sport automobile de la FIA qui se tiendra à Paris le 29 avril.

Les officiels jugent que certaines actions posées par des membres de l'écurie contrevenaient avec l'article 151c du Code sportif international.

L'équipe a déclaré aux commissaires du Grand Prix d'Australie qu'aucune instruction n'avait été donnée pour que la voiture No 1 de Lewis Hamilton laisse passer la voiture No 9 de Jarno Trulli alors que les deux monoplaces roulaient derrière la Voiture de sécurité, sachant que cette affirmation était fausse;

L'équipe a demandé à Hamilton de soutenir et de confirmer cette version fausse des événements;

Sachant fort bien que ces propos erronés allaient injustement pénaliser un autre pilote d'une équipe rivale, l'écurie McLaren n'a fait aucun effort pour rectifier la situation;

Le 2 avril, en Malaisie, l'écurie n'a pas tenté de corriger ses propos. Au contraire, elle a continué à soutenir que sa version des événements était véridique, même après avoir écouté les conversations radio qui ordonnaient à Hamlton de laisser passer Trulli.

Le 2 avril, lors de sa 2e comparution devant les commissaires, Hamilton a continué à soutenir sa version fausse, sachant pertinemment qu'elle était éronnée.

Dans un communiqué de presse émis mardi, l'écurie Vodafone McLaren Mercedes accepte de comparaître devant le Conseil mondial et de collaborer de son mieux dans cette affaire.

L'écurie ajoute que son ancien directeur sportif, Dave Ryan, ne fait plus partie de l'entreprise. Ryan n'est donc plus un employé des compagnies formant le Groupe McLaren.
photo:McLaren