Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les champions de l'an prochain impossible à prédire

F1: Les champions de l'an prochain impossible à prédire

Par ,

Si l'on entend souvent que la Formule 1 est prévisible, ce n'est pas l'avis d'Adrian Newey, directeur technique de l'équipe championne 2010, Red Bull.

Newey a en effet insisté pour dire que son équipe n'était pas en meilleure position que ses rivales pour l'emporter en 2011.

Lorsqu'Autosport lui a demandé s'il pouvait rendre la RB7 encore plus performante, Newey a déclaré qu'il était "impossible de le prédire."

« La vérité – et c’est un des avantages des sports automobiles – c’est que le vent peut tourner très rapidement en la faveur ou défaveur d’un adversaire. Si d’autres équipes font un bon travail cet hiver, les meneurs peuvent vite changer », a-t-il expliqué.

Red Bull a aligné la voiture la plus rapide de la grille lors des deux dernières saisons, mais ce n’est qu’en 2010 qu’elle a remporté les honneurs avec le titre les pilotes et des manufacturiers.

Les nouvelles règles pourraient bien changer les choses également, comme cela avait été le cas cette année avec l’interdiction de ravitaillement et de pneumatiques plus petits à l’avant.

« Ça a été une longue et difficile saison, je dois l’admettre », a dit Newey. « Il y a eu beaucoup de plaintes et de chamaillades qui étaient vraiment ennuyantes après un certain moment », a-t-il ajouté en faisant référence aux controverses entourant la RB7.

« Ce n’est pas étonnant qu’il y ait eu contestation, c’est même flatteur, mais à un certain moment, quand c’est toujours vous qu’on pointe du doigt, ça devient fatiguant », a-t-il conclu.