Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les manifestants ont ciblé le Grand Prix du Canada

F1: Les manifestants ont ciblé le Grand Prix du Canada

Par ,

Le Québec est secoué depuis un peu plus de trois mois par une grève des étudiants, opposés farouchement à une hausse des frais de scolarité. Un groupe a d'ailleurs clairement affirmé vouloir perturber la tenue du Grand Prix du Canada de Formule 1 les 8, 9 et 10 juin.

Réunis en assemblée générale le 9 mai dernier, les étudiants de la faculté des arts de l'université du Québec à Montréal ont adopté une résolution appelant la CLASSE (fédération étudiante radicale) à « organiser une fin de semaine de perturbations en vue de l'annulation du Grand Prix de Formule 1 et ses événements jet-set qui représentent des valeurs sexistes, non environnementales, élitistes et économiques à abolir ».

Joint hier par le quotidien montréalais La Presse, un porte-parole de la CLASSE a précisé que l'organisation n'avait pas encore décidé de sa participation à de telles actions.

Le directeur général du Grand Prix du Canada, François Dumontier, a dit suivre la situation de près.

F1 Circuit Gilles Villeneuve
Circuit Gilles-Villeneuve. (Photo: WRi2)

Dumontier a indiqué mercredi à La Presse que l'équipe de sécurité du Grand Prix avait eu des rencontres avec le service de police de Montréal et la société de transport à propos de possibles perturbations. Il n'a toutefois pas voulu divulguer les actions qui seront prises durant le week-end d'action, ne voulant pas dévoiler les stratégies adoptées.

Comme c'est toujours le cas, l'accès au site, situé sur l'Île Notre-Dame sera restreint aux détenteurs de billets et d'accréditations plus d'une semaine avant l'événement.

Dumontier a ajouté à La Presse que ceux et celles qui s'opposent à la tenue du Grand Prix sont mal renseignés. « Certains visent le Grand Prix et disent que c'est capitaliste et qu'il y a plein d'argent. Mais il ne faut pas oublier que ça amène beaucoup d'argent neuf à Montréal. Ça permet aussi d'offrir une job à plusieurs étudiants, que ce soit dans les concessions, dans notre organisation ou dans les boutiques et restaurants. »

Pour les gens qui affirment que la F1 pollue, il est intéressant de préciser qu'en vertu d'un programme de la FIA, la F1 est carboneutre depuis une décennie.