Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les pilotes sont heureux de leurs essais des pneus Pirelli

F1: Les pilotes sont heureux de leurs essais des pneus Pirelli

Par ,

D'après GMM

Un mois avant Noël, les équipes et les pilotes de F1 ont pu conclure la saison en évaluant l'impact des pneus Pirelli sur la saison prochaine.

Après les efforts déployés par le fabricant italien, les équipes ont eu un avant-goût des pneus de l'an prochain lors des deux jours d'essais à Abu Dhabi.

Une attention toute particulière se portait sur certains pilotes comme Felipe Massa et Michael Schumacher, qui ont connu beaucoup de problèmes avec les pneus Bridgestone de cette saison.

Felipe Massa signait le meilleur temps de la journée de vendredi et se disait heureux de ses nouveaux pneus. Michael Schumacher restait prudent.

"Nous avons utilisé la voiture 2010, et tout va dépendre comment ces pneus vont réagir avec la voiture 2011," indiquait le pilote allemand après avoir réalisé pratiquement le même temps que Fernando Alonso.

Michael Schumacher ajoutait auprès de l'agence Estado : "Ce ne sont pas encore les pneus définitifs mais ceux que j'ai utilisés aujourd'hui conviennent davantage à mon style de pilotage, notamment les pneus avant".

De son côté, Nico Rosberg tirait la sonnette d'alarme vendredi lorsque les journalistes lui demandaient de comparer les pneus Pirelli par rapport aux Bridgestone. Le pilote Mercedes utilisait des mots comme "pires", "mauvais" ou "plus lents".

Le pilote Toro Rosso, Sebastien Buemi, remarquait lui aussi des différences en comparant à Bridgestone.

"Nous avons effectué notre meilleur départ de l'année !" s'enthousiasmait le pilote suisse à Auto Hebdo en parlant de ses premières impressions sur les Pirelli.

"On peut aussi freiner très tard et très fort. En accélération, l'adhérence est pauvre et on perd beaucoup de motricité. Sur les longs relais, les pneus tendres se dégradent moins que les pneus durs. Ils (Pirelli) ont dû faire une erreur à mon avis et ils ont déjà annoncé qu'ils allaient changer cela. Les pneus avant sont bons. Ils répondent bien," affirme Sebastien Buemi.

Le pilote Williams, Rubens Barrichello, déclare à l'agence Estadio : "L'avant de la voiture a plus d'adhérence que l'arrière".

Paul Hembery, dirigeant de Pirelli, affirme : "Selon ce que nous avons appris à Abu Dhabi, nous allons changer les compositions, mais pas la construction. Les pilotes ont particulièrement apprécié la performance de nos pneus avant, et c'est un point sur lequel nous avons considérablement travaillé".