Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les pneus Pirelli soumis à la torture à Spa-Francorchamps

F1: Les pneus Pirelli soumis à la torture à Spa-Francorchamps

Par ,

Après la longue pause estivale, Pirelli et les acteurs de la Formule 1 sont de retour en action ce week-end à l'occasion du Grand Prix de Belgique qui sera disputé sur le magnifique tracé de Spa-Francorchamps.

Pour la seconde fois de la saison, après la Malaisie, Pirelli apportera la combinaison des pneus PZero argentés durs et blancs médiums.

Les conditions qui règnent à Spa sont souvent extrêmes. Le plus long circuit de la saison, avec ses 7km, représente souvent un casse-tête météorologique.

F1, Spa-Francorchamps, Pirelli
Photo: Pirelli

Niché dans les denses forêts des Ardennes, Spa possède son microclimat qui fait qu'une section du tracé peut être sèche alors qu'une autre peut être noyée par un déluge.



Spa est un circuit possédant non seulement de longues lignes droites, mais aussi de redoutables virages négociés à très haute vitesse et d’impressionnants changements d'élévations. Les pneus doivent encaisser des forces latérales et longitudinales terribles.

Au passage d'Eau Rouge, la compression de chaque pneu avant est soumis à une force maximale verticale qui atteint une tonne !

Ces compressions verticales obligent les ingénieurs à peaufiner la hauteur de garde au sol des monoplaces et à obtenir le débattement correct des suspensions. En effet, le pneu constitue un composante vitale de la suspension, car la déformation du flanc représente près de la moitié du mouvement total de la suspension.

Les voitures roulent à fond pendant près de 75% du tour de piste à Spa, ce qui en fait, avec Monza, l'un des circuits les plus rapides de la saison. Ces longues périodes passées à haute vitesse augmentent la température des pneus, surtout si la voiture est réglée avec beaucoup de carrossage afin de maximiser le grip mécanique.