Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: L'essence coule dans les veines de Marco Mattiacci

F1: L'essence coule dans les veines de Marco Mattiacci

Par ,

Le directeur de la Scuderia Ferrari révèle qu’il est un passionné de course automobile, même s’il a été étiqueté comme un homme d’affaires à son arrivée en F1.

En effet, Mattiacci a le profil d’un gestionnaire à cravate. L’Italien, après tout, a étudié l’économie à l’université de La Sapienza à Rome.

Toute sa carrière chez Ferrari, qui dure depuis 1999, il a occupé des fonctions bureaucrates : en Amérique du Sud, en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord.

Il n’est entré en contact avec la Scuderia qu’en avril dernier, pour remplacer Stefano Domenicali. Mais il insiste sur le fait qu’il a toujours été un mordu de F1.

Marco Mattiacci F1 Ferrari
Marco Mattiacci (Photo: WRI2)

« L’essence coule dans mes veines. Je travaille pour Ferrari depuis 15 ans et je mange de la F1 depuis que je sais comment allumer un poste de télévision. »

Tout mordu qu’il est, Mattiacci apprend tout de même tous les jours à propos de son nouvel emploi.

« J’observe. Je suis comme une éponge. En F1, j’absorbe tout ce que je peux en étudiant tous les gens que je vois, qu’il s’agisse du préposé à l’entrée du paddock ou des membres de mon écurie. »

Pour l’instant, on ne sait pas grand-chose d’autre sur lui. On sait au moins qu’il est un fan du taciturne Kimi Räikkönen, qui pourtant ne pilote pas à la hauteur des attentes cette saison.

« J’adore Kimi. Il est l’un de pilotes les plus talentueux.

« Nous n’avons pas été capables de lui offrir la voiture qu’il mérite, mais il a l’appui de toute l’équipe et nous avons vu en Hongrie et en Belgique que le vent commence à tourner. »