Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Lewis Hamilton dit ''avoir été engagé pour courir'' pas pour obéir aux ordres

F1: Lewis Hamilton dit ''avoir été engagé pour courir'' pas pour obéir aux ordres

Par ,

D'après GMM

Lewis Hamilton répond aux suggestions qu'il a eu tort d'ignorer les consignes d'équipes durant le grand prix de Hongrie dimanche.

Sitôt après la course, le président de l'écurie Mercedes comprenait et approuvait l'attitude de Lewis Hamilton.

« Lewis a ignoré car il se souvient que nous leur avons dit qu'ils peuvent se battre librement. Il a fait la bonne chose », de dire Niki Lauda dans le Bild.

Mais cela ne convainc pas tout le monde.

Le journal Die Welt titre que Mercedes est victime « de la crise d'ego d'Hamilton ».

« Avec sa désobéissance, Hamilton affaiblit l'autorité de la direction de l'équipe et provoque son coéquipier Nico Rosberg, pour une relative maigre récompense ».

F1 Lewis Hamilton Hungary Mercedes Nico Rosberg
Lewis Hamilton est resté devant Nico Rosberg en Hongrie. (Photo: WRi2)

Mais Lewis Hamilton insiste qu'il « a été engagé pour courir ».

« Ce n'est pas une question de contester l'autorité. J'ai été engagé pour être moi et piloter avec mon coeur », d'expliquer le champion du monde 2008.

Toto Wolff a admis après la course que la défiance d'Hamilton a coûté la victoire à l'équipe Mercedes.

Encore une fois, Lewis Hamilton ne voit pas les choses de la même façon.

« Je n'ai pas privé Nico d'une victoire. Je courais contre lui ! Pourquoi devrais-je me soucier de lui ? Je ne pense pas que j'étais impitoyable. Je n'étais même pas en rage. Je faisais mon boulot. J'ai fait de mon mieux pour être devant et je ne me sentais pas dans l'obligation de l'aider », d'insister le pilote britannique.

Ancien pilote et maintenant commentateur expérimenté, John Watson voit un problème interne chez Mercedes AMG.

« Est-ce que Toto Wolff est plus intéressé par lui-même ? A-t-il vraiment une autorité ? », de s'interroger l'ancien pilote McLaren dans le Daily Mail.

« Paddy Lowe est un gars fantastique, mais ce n'est pas la personne qui peut gérer cette question. Lauda est un homme très intelligent, mais je ne connais pas son autorité. S'il y a bien une personne qui pouvait mettre tout le monde en ordre dans cette équipe, c'est Ross (Brawn), la personne qu'ils ont fait partir », de déclarer John Watson.