Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Max Verstappen affirme avoir roulé de façon sécuritaire

F1: Max Verstappen affirme avoir roulé de façon sécuritaire

Par ,

Max Verstappen a écrit une page d’histoire ce matin, le 3 octobre 2014, en devenant le plus jeune pilote de l’histoire à avoir participé à une séance officielle d’un Grand Prix de Formule 1 à Suzuka au Japon.

Le fils de l’ancien pilote de F1 Jos Verstappen a pris les commandes de la Toro Rosso SRT9-Renault habituellement confiée à Jean-Éric Vergne.

F1 Toro Rosso Max Verstappen
Max Verstappen se prépare. (Photo: ToroRosso.com)

L’adolescent a récemment essayé une Toro Rosso de deux ans sur le circuit d’Adria en Italie pour obtenir sa super licence. Ce matin, il n’a pas semblé avoir été intimidé par le bolide à propulsion turbo hybride.

Il a terminé la séance avec le 12e meilleur temps, à seulement quatre dixièmes de seconde de son coéquipier, le Russe Daniil Kvyat. Il a encore une fois répété que son but était d’accumuler les kilomètres et non pas de fracasser des records de piste.

« Cela m’a pris deux ou trois tours afin de m’habituer, car je n’avais jamais conduit ici auparavant et que c’était ma première fois dans ce type de voiture », de dire Verstappen au site Formula1.com.

« Mais après quelques tours, je me suis senti confortable. Tout allait bien. La puissance et le moteur m’ont impressionné, ainsi que les freins et la direction. Tout est différent. Il faut aussi s’habituer au couple élevé, car il faut bien contrôler l’accélérateur. Cela nécessite quelques tours d’apprentissage, mais je crois qu’au final, ça n’a pas été trop mal », de dire Verstappen fils.

« Honnêtement, je n’ai pas eu l’impression de pousser. J’ai conduit de façon très sécuritaire durant toute la séance. Je ne voulais surtout pas avoir un accident. Je ne voulais qu’effectuer quelques tours et c’est tout. Je crois que j’étais vite dans le rythme, mais mon but n’était que de m’habituer à la voiture. J’ai progressivement haussé le rythme, tour après tour. J’ai appris beaucoup de choses, et j’ai pu pousser un peu plus à chaque tour », a-t-il expliqué.

F1 Toro Rosso Max Verstappen
Max Verstappen, Toro Rosso. (Photo: WRi2)

Le Néerlandais a toutefois connu un ennui avec son propulseur Renault qui l’a forcé à stopper sur la piste.

« J’ai vu de la fumée sortir de l’arrière de la voiture, et je sais bien ce que cela signifie ! Puisqu’on ne peut pas changer le moteur, j’ai stoppé la voiture et je suis revenu à pied au garage », de dire Verstappen.

Max a aussi dit un mot sur son père, Jos, qui a assisté aux débuts de son fils dans le garage Toro Rosso.

« Je crois qu’il était très nerveux. Par contre, moi, j’étais calme, ce qui est un peu ironique. Nous avons tout fait ensemble jusqu’ici. Alors commencer en Formule 1 est vraiment une sensation formidable. Il m’a beaucoup appris », de terminer Verstappen junior.

F1 Max Verstappen Toro Rosso Jos Verstappen
Max et Jos Verstappen dans le garage Toro Rosso. (Photo: WRi2)