Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: McLaren et Red Bull sont proches à l'entame de la deuxième moitié du championnat

F1: McLaren et Red Bull sont proches à l'entame de la deuxième moitié du championnat

Par ,

D'après GMM

Red Bull devrait confirmer son retour en forme à Silverstone début juillet, mais McLaren est toujours en tête des deux championnats avant Silverstone.

Après deux victoires de McLaren d'affilée et l'équipe menant aux deux championnats du monde des pilotes et constructeurs, Sebastian Vettel, parti de la pôle position, a remporté la course de Valencia avec sa Red Bull.

Le circuit de Valencia comporte de longues lignes droites et plusieurs virages serrés, ce qui devait favoriser McLaren, mais Red Bull avait apporté son nouvel aileron arrière décrocheur en Espagne. Avec d'autres évolutions prévues pour Silverstone, la RB6 devrait encore rester la monoplace à battre, d'autant que Sebastian Vettel avait déjà réalisé la pôle position l'an passé. Les Red Bull avaient réalisé le double à Silverstone, Mark Webber deuxième avait 26 secondes d'avance sur le troisième.

Le pilote allemand, vainqueur du grand prix d'Europe, confirme : "En principe les prochains circuits sont en notre faveur."

Cependant McLaren va apporter plusieurs évolutions pour le grand prix d'Angleterre, dont le nouvel arrière avec les échappements bas rejoignant le double-diffuseur, comme la concurrente Red Bull. Alors que l'équipe autrichienne n'aura que de petits apports.

Martin Whitmarsh déclare : "Si nous pouvons être compétitifs là-bas, nous aurons alors de bonnes chances de remporter les deux championnats."

Mais tout comme Ferrari ou Mercedes, Renault a montré une belle vitesse à Valencia, et le pilote McLaren, Jenson Button, pensent que ces équipes peuvent être devant en Angleterre.

"Je ne pense pas que l'on peut écarter Ferrari. Ni Mercedes. On peut revenir d'une mauvaise course et je pense qu'ils seront compétitifs," explique le champion du monde en titre.

"Plusieurs équipes avaient de nouvelles évolutions (à Valencia) et peut-être qu'elles ne donnent pas encore leurs pleins potentiels. Je pense qu'à Silverstone nous verrons davantage où en sont les équipes," de conclure Jenson Button.