Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: McLaren refuse de précipiter son choix de pilotes à cause de Vettel

F1: McLaren refuse de précipiter son choix de pilotes à cause de Vettel

Par ,

D’après GMM

Tout le monde s’est tourné vers McLaren après que Sebastian Vettel ait annoncé qu’il quittait Red Bull. Le paddock attendait les répercussions de la nouvelle sur les autres équipes, mais il a été déçu.

Pour le moment, Fernando Alonso est toujours un pilote Ferrari. McLaren n’a pas encore réussi à lui faire signer de contrat.

Est-ce à dire qu’il ne fait plus partie des plans de Woking ?

El Mundo Deportivo pense qu’Alonso se dirige vers une année sabbatique. Depuis le temps que le double champion du monde parle de mettre sur pied une équipe professionnelle de cyclisme.

« Il pourrait très bien prendre une pause d’un an », renchérit Eddie Jordan.

« J’imagine mal Fernando en train de reconstruire McLaren. Il profiterait mieux d’une année sabbatique », ajoute l’ancien directeur d’écurie sur les ondes de la télévision allemande Sky.

Fernando Alonso Ferrari F1 Suzuka
Fernando Alonso est encore un pilote Ferrari. Pour le moment. (Photo: WRI2)

En tout cas, Alonso ne figure pas dans les plans de Red Bull, puisque celle-ci a déjà annoncé qu’elle remplaçait Vettel par Daniil Kvyat.

Du côté de Ferrari, rien de neuf. La Scuderia s’est contentée d’annoncer qu’elle n’annoncerait rien ce week-end.

Pour revenir à McLaren, il semblerait qu’Alonso et Ron Dennis se soient assis ensemble pour mettre une bonne fois pour toutes leurs différends derrière eux.

Il semblerait aussi qu’Alonso soit arrivé au Japon dès lundi, pour visiter les usines de Honda à Tokyo.

Si l’Espagnol nie cette dernière rumeur, McLaren avoue au moins qu’elle tente toujours de mettre la main sur son ancien pilote.

« Nous n’avons pas abandonné, de confier Eric Boullier au quotidien AS. Et nous allons prendre notre temps pour faire les choses convenablement.

« Nous avons une chance et nous ne voulons pas la perdre. »