Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Mercedes espère une meilleure saison 2011, les Allemands n'y croient pas

F1: Mercedes espère une meilleure saison 2011, les Allemands n'y croient pas

Par ,

D'après GMM

Nico Rosberg est sûr que la saison 2011 sera mieux que la saison 2010, mais 70 pour cent des Allemands interrogés croient que Michael Schumacher ne pourra tout de même pas remporter un huitième titre l'an prochain.

Rosberg, âgé de 25 ans, a terminé la saison 2010 70 points devant son célèbre coéquipier. Il est persuadé que l’équipe Mercedes progressera de façon significative d’ici l’an prochain, assez pour se rapprocher des équipes de pointe.

« Nous avons un grand creux à combler et c’est un beau défi. Ça prendra du temps et je ne saurais prédire combien. J’espère que nous y serons déjà en début de saison, mais nous devrons voir comment les choses se développeront », a-t-il expliqué.

« Ce qui est certain c’est que nous aurons meilleure allure cette année », a-t-il toutefois ajouté.

Quant à Schumacher, si l’Allemagne doute de lui, Niki Lauda croit plutôt que c’est la Formule 1 moderne qui lui complique la tâche. Lauda, qui est revenu en F1 dans les années 1980s, avait bénéficié d’essais illimités avant son retour, un luxe que n’a pas eu Schumi.

« Je pensais comme tout le monde que ça lui prendrait quatre courses avant de renouer avec la victoire, mais c’est plus difficile que dans le passé [de revenir]. Il doit faire face à de jeunes pilotes très rapides, dont son coéquipier Rosberg.

« 2010 était pour lui une année d’essais, en quelques sorte. Pour moi, ça ne fait nul doute que si qui que ce soit peut revenir dans la course, c’est bien lui », a ajouté l’Autrichien.

Le patron de Schumacher, Ross Brawn, croit pour sa part que c’est l’absence d’un simulateur de course comme ceux que détiennent Ferrari et McLaren qui a nui au retour en force de Schumi, justement parce que les essais privés se font rares avec les nouvelles règles.

Malheureusement pour le pilote allemand, si un tel simulateur est bien en construction chez Mercedes GP, il ne sera au point qu’en 2012, rendant impossible un perfectionnement accrut avant le début de la saison 2011.

Toutefois, l’arrivée de nouveaux pneumatiques pourrait jouer en sa faveur puisque tous les pilotes seront dans le même panier que lui à devoir s’adapter au plus vite. Schumacher était reconnu pour avoir une grande facilité d’adaptation à tous les châssis, tôt dans sa carrière.

« Le passage aux pneus Pirelli sera similaire à celui du passage aux pneus Bridgestone il y a quelques années et il est impossible de prédire si ça réussira mieux à Schumacher ou à Rosberg », a ajouté Brawn qui insiste sur le fait qu’il ne se retirera pas de la F1 avant que l’équipe ne soit à nouveau gagnante.