Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Mercedes n'a pas encore résolu les problèmes de Montréal

F1: Mercedes n'a pas encore résolu les problèmes de Montréal

Par ,

D’après GMM



Les problèmes de fiabilité rencontrés par Mercedes à Montréal ne sont pas encore résolus.

Nico Rosberg a dû se contenter d’une deuxième place arrachée de justesse et Lewis Hamilton n’a même pas rallié l’arrivée, il y a quelques semaines au circuit Gilles-Villeneuve.

Mercedes a en effet été victime au Canada de ses premiers ennuis sérieux de la saison, avec son système de récupération d’énergie.

Il semble que les ennuis en question ne soient pas encore totalement résolus.

« Nous avons encore des maux de tête à ce sujet », a admis Toto Wolff de Mercedes à la chaîne autrichienne ORF, samedi.

« Ce n’est pas dramatique, mais ça nous coûte en performance. C’est comme une épée de Damoclès qui nous pend au-dessus de la tête. »

Lewis Hamilton, Mercedes W05 F1 Austria Red Bull Ring
Lewis Hamilton, Mercedes W05 (Photo: WRi2)

En effet, Mercedes était en retrait lors des qualifications par rapport à Williams, qui s’est emparé de la première ligne de départ en vue du Grand Prix d’Autriche.

Nico Rosberg n’était que troisième, et Lewis Hamilton neuvième.

Le Britannique, en fait, n’a même pas pu enregistrer de temps en Q3. Il est sorti des limites de la piste lors de son premier tour lancé, et il est parti en tête-à-queue lors de son second.

« Mon premier tour en Q3 semblait rapide, explique-t-il, mais je suis sorti de piste dans l’avant-dernier tour. Lors de mon second essai, alors que je freinais à l’approche du deuxième virage, les roues arrière se sont bloquées.

« Je ne m’explique pas encore très bien ce qui s’est passé. »