Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Minardi déçu par la F1 moderne

F1: Minardi déçu par la F1 moderne

Par ,

Ancien propriétaire de l'écurie de Formule 1 Minardi, l'Italien Giancarlo Minardi déplore que l'équipe Super Aguri ait été contrainte de fermer ses portes.

Minardi connaît bien la Formule 1, s'est débattu en fond de grille pendant deux décennies avant que Paul Stoddart l'achète, puis la revende à Red Bull pour créer Toro Rosso.

« J'ai vécu la situation dans laquelle Aguri Suzuki se retrouve, je peux comprendre ce qu'il ressent à l'heure actuelle » déclarait-il « Je le connais, c'est un garçon très agréable. Malheureusement, dans le monde impitoyable de la F1, il n'y a pas beaucoup d'intérêt d'avoir une petite équipe avec des problèmes financiers ! »

« Ce qui est arrivé à Super Aguri est arrivé à Minardi et aussi à d'autres petites équipes, » affirme Minardi.

« Nous avons été utilisés comme des serviteurs pour garnir les grilles de départ et aider à promouvoir le sport. »

Giancarlo Minardi souligne que l'écurie Super Aguri a été créée par Honda afin d'offrir un volant à Takuma Sato pour la saison 2006, lui qui venait de perdre son poste régulier chez BAR-Honda. À cette époque, Sato était courtisé par Toyota. Et Honda ne pouvait pas accepter de subir un tel affront.

« Peut-être que le département de marketing n'a pas bien fait son travail, ou peut-être que le directeur de l'écurie principale n'était plus intéressé à faire rouler une écurie satellite. La F1 moderne n'est pas intéressée par les petites équipes aux prises avec des ennuis. Maintenant que les voitures sont si fiables, il n'est plus nécessaire d'avoir de grosses grilles de départ et les petites écuries tombent comme des mouches... »