Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Nick Heidfeld critique les équipes de pointe pour leur pari sur la météo

F1: Nick Heidfeld critique les équipes de pointe pour leur pari sur la météo

Par ,

D'après GMM

Nick Heidfeld a été critique envers les équipes de pointe faisant confiance aux radars météo à Sepang pour se retrouver en fond de grille au départ du grand prix de Malaisie.

Au début de la séance Q1, les pilotes chevronnés de McLaren, Ferrari et -au début- Mercedes restaient dans leurs garages avec l'espoir que la pluie passe. A trop vouloir attendre, les pilotes McLaren et Ferrari se sont alors trouvés sous une averse et partiront en fond de grille

Nick Heidfeld déclare à la chaîne de télévision allemande Sky : "J'étais très surpris. Il y avait peu à gagner et tellement à perdre, comme on l'a vu. C'était évidemment une mauvaise décision, et étonnemment cela vient de gens qui sont ici depuis longtemps. C'est incompréhensible."

Mercedes a presque failli faire la même erreur, mais Nico Rosberg et Michael Schumacher ont rapidement chaussé des pneus intermédiaires et ont fait toute la session avec. Nico Rosberg, qui s'élancera de la première ligne, déclare : "Nous avons failli nous faire avoir et sommes chanceux d'être passés (en Q2)."

Sebastian Vettel était parmi les premiers sur la piste en Q1. "Nous voulions attendre un peu mais il était mieux de sortir et d'inscrire un premier temps, selon ce qui allait se passer ensuite."

Le détenteur de la pôle position, Mark Webber, n'a pas été si critique envers l'erreur stratégique de ses concurrents : "Je ne jetterai la pierre sur personne, ni aucune équipe, dans ces conditions il est tellement facile de se tromper ou de terminer dans le bac à graviers," insiste l'Australien.