Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Norbert Haug affirme que les constructeurs ne désirent pas quitter la F1

F1: Norbert Haug affirme que les constructeurs ne désirent pas quitter la F1

Par ,

D'après GMM

Norbert Haug, le directeur de la compétition chez Mercedes-Benz, a calmé les rumeurs qui affirment que plusieurs constructeurs automobiles songent à quitter la Formule 1.

La récession, les ventes en chute libre et l'imposition d'un plafond budgétaire ont fait dire à certains constructeurs automobiles, incluant Ferrari, qu'ils pourraient abandonner la F1.

Mais après la réunion de la FOTA tenue mercredi à Londres, Norbert Haug a déclaré que malgré des différences de vue, les équipes désirent poursuivre.

Interrogé par spox.com, Haug a dit « Même Ferrari désire économiser de l'argent. Peut-être que Ferrari est soucieuse des détails concernant ce plafond budgétaire et s'inquiète des manoeuvres effectuées dans le passé par la FIA. Mais un abandon des programmes de F1 n'est définitivement pas un sujet de discussion ».

Mais Gerhard Berger, l'ancien propriétaire de Toro Rosso, croit que les frictions actuelles pourraient bien inciter certains constructeurs à quitter la F1.

« On retournerait alors peut-être à qu'était la F1 durant des années 80 et 90, » a-t-il raconté au magazine Auto Motor und Sport.

« C'était alors Williams contre McLaren contre Jordan, des écuries qui arrivaient à courir avec 45$ millions par année. Les amateurs parlaient du sport, des dépassements, des pilotes, et non pas de détails techniques, » a-t-il ajouté.

Berger soutient l'idée du plafond budgétaire.

« Vous allez voir ce qui va se passer quand les contrats avec les gros commanditaires arriveront à terme. Si vous arrivez à négocier une nouvelle entente à 10% de la valeur du contrat original, vous serez pleinement satisfait, » de poursuivre l'Autrichien.

« La prochaine étape concerne les revenus de Bernie Eccelstone. Il ne peut pas continuer à exiger les mêmes montants aux organisateurs et aux télévisions. Les équipes n'auront plus doit à 30$ millions par année, mais à 10. »

Berger croit aussi que si le plafond est imposé dès 2010, les grands manufacturiers automobiles décideront de s'y plier.

« Si des équipes qui ne dépensent que 45$ millions font aussi bien ou même mieux que vous qui en engloutissez 300, le conseil d'administration vous demandera 'pourquoi n'arrivez-vous pas à courir avec 45$ millions? »
photo:McLaren