Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Peu de voitures seront munies du KERS en Australie

F1: Peu de voitures seront munies du KERS en Australie

Par ,

D'après GMM

Il est probable que plusieurs monoplaces de Formule 1, sinon toutes, prendront le départ du prochain Grand Prix d'Australie démunies du fameux dispositif KERS.

Ce système récupère l'énergie dissipée lors des freinages, l'accumule dans des batteries qui actionnent un moteur électrique quand le pilote le réclame, améliorant ainsi les accélérations.

Un haut dirigeant de l'écurie BMW-Sauber a laissé entendre plus tôt cette semaine que son équipe, probablement celle la plus en faveur du KERS, pourrait bien être la seule à l'employer en Australie.

Un des deux pilotes de BMW, Robert Kubica, a indiqué cette semaine que sa grande taille et son poids supérieur à la moyenne allaient probablement le handicaper au volant d'une monoplace munie du dispositif KERS.

Même la puissante Scuderia Ferrari a émis des réserves quant au KERS. Contrairement à bien des équipes, Ferrari n'a toujours pas essayé son dispositif KERS en piste et la Scuderia a admis que la phase de développement de ce système avait coûté « beaucoup plus cher » que prévu.

« Notre objectif est de pendre le départ du premier Grand Prix avec des monoplaces munies de KERS, mais nous poursuivons l'évaluation des performances de voitures qui en sont démunies, » a déclaré Aldo Costa, le directeur technique de Ferrari.

Les voitures équipées du système KERS seront évidemment beaucoup plus lourdes que les voitures traditionnelles (on parle de 40 kilos). Kubica précise que l'approche prise par Ferrari est probablement celle de plusieurs autres écuries.

« Quand nous serons tout près de la première course, et dans la phase finale de développement, il faudra voir dans quelle configuration la voiture est la plus rapide, avec ou sans KERS. Je crois que cela demeure le facteur déterminant, » a-t-il déclaré sur le site Internet officiel de la F1.
photo:WRI2