Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Pirelli ennuyée par son ancienne image

F1: Pirelli ennuyée par son ancienne image

Par ,

D’après GMM

Paul Hembery, directeur de la compétition chez Pirelli, a tenté de faire taire ceux qui affirment que n’a pas une bonne réputation en Formule 1.

Lors de son dernier passage en F1, Pirelli a remporté quelques victoires, certains affirment que le manufacturier italien s’était surtout fait remarquer par l’inconsistance de ses produits.

« Certaines personnes aiment bien vivre dans le passé, » a déclaré Hembery au magazine Auto Bild.

La Lotus 93T-Renault munie de pneus Pirelli en 1983. Photo: Pirelli

« Nous avions évidemment ce problème à cette époque, mais nous avions développé un pneu de qualification très agressif. Mais au cours des 20 dernières années, les règlements et les technologies ont énormément évolué, » a-t-il ajouté.

D’autres personnes soutiennent que le choix de Pirelli à titre de manufacturier de pneus n’est pas une bonne idée et qu’il aurait mieux valu choisir Michelin.

Ce à quoi Hembery a répondu : « Nous connaissons les caractéristiques de presque tous les circuits européens à cause de notre implication en série GP3. Les circuits outremer nous sont inconnus toutefois. Cela nous forcera donc à adopter une attitude conservatrice dans notre choix de gomme ».

Hembery a terminé en affirmant que le choix de Pirelli ne présentera pas un avantage à ferrari.

« Le seul avantage qu’aura Ferrari est que nous parlons tous les deux italien et nous aimons les pâtes, » de rigoler Hembery.

Il a terminé en indiquant que dix trains de prototypes des nouveaux pneus seront vendus aux écuries pour une somme variant entre 1 et 1,5 million d’euros afin de les essayer après la finale tenue à Abu Dhabi.